Les modèles d’hosties

Pendant des siècles, les hosties ont été fabriquées à partir de moules , semblables aux moules à gaufres qui leur imprimait un motif en relief.

En 1889, le père Ladislas de Paris, missionnaire capucin, a réalisé un livret de modèles pour les graveurs de fers à hosties, à partir de ses documentations et des consignes de l’église. Il écrit : "J’ai sous la main une collection d’estampages, de photographies et de moulages très variés du Xe au XVIe siècle."... " Je me borne aujourd’hui à publier dans ces trésors les meilleurs types pour fournir aux graveurs, qui s’égarent, des modèles d’hosties."
"Ils ont toujours été inspirés par des Théologiens et souvent par des Saints, témoin ce fer de Grecio où le respect profond de saint François d’Assise pour le saint Nom de Jésus se montre visiblement. Ce pieux exemple a été suivi, puisque depuis six siècles il a été dessiné avec une variété infinie ; c’est un des sujets les plus affectionnés des liturgistes. 

La première est le dessin du fer de Grecio (1) ;
Estampage à l’origine du modèle 4 (2) ;
D’après St Bernardin de Sienne (3) ;
Estampage à l’origine du modèle 7 (4) .

La Congrégation des Rites réclame surtout de représenter l’image de Jésus Crucifié, se basant sur la tradition des siècles ; en effet, Notre Seigneur "nous a laissé dans cet admirable Sacrement un mémorial de sa Passion", il convient de représenter le plus souvent cette sainte image. Les canons apostoliques allaient même jusqu’à ordonner un semis de Croix sur les hosties. 
L’eau du baptême et le sang de l’eucharistie (5) ;
Estampage ancien avec Jean et Marie (6) ;
Dans la mandorle avec les anges (7) ;
La croix devient la vigne , arbre de vie (8) ;
L’agneau immolé (9) .

Enfin, l’Agneau transpercé et debout, (Apo.V,6) a sa place toute indiquée sur un fer à hostie. Au moment de la communion, le prêtre montre l’hostie aux fidèles et dit expressément : Voici l’Agneau de Dieu. Sous cette forme symbolique, Jésus continue chaque jour sur nos autels sa mission de Rédempteur.

En dehors de ces trois modes de décoration du pain d’autel nos artistes s’égarent. Ainsi l’image de la Sainte Trinité est prohibée, comme celle de l’Ascension, de la Résurrection, de la Cène, du Sacré Coeur et surtout de la Vierge et des Saints et du nom de Marie, etc. "

Les anges et l’ostensoir, sujet douteux, estampage (10) ;
La Résurrection, modèle prohibé, estampage (11) ;
Le Christ juge , modèle prohibé, estampage (12) ;
Fer à hostie avec modèle prohibé de saint (13) .

Maintenant les hosties sont fabriquées de façon industrielles, et les plus répandues sont brunes, épaisses et sans aucun motif décoratif. 

Trésors et objets de curiosité

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse