Mon Dieu, Bénis l’esprit brisé des souffrants

Par Edith Stein

Bénis l’esprit brisé des souffrants,
la lourde solitude des hommes,
l’être qui ne connaît nul repos,
la souffrance qu’on ne confie
jamais à personne.

Et bénis le cortège
de ces noctambules
que n’épouvante pas le spectre
des chemins inconnus.
Bénis la misère des hommes
qui meurent en cette heure.
Donne-leur, mon Dieu,
une bonne fin.

Bénis ceux qui sont dans la joie, Seigneur,
protège-les.
Moi, tu ne m’as jamais,
à ce jour, délivrée de la tristesse.
Elle me pèse parfois beaucoup.
Néanmoins tu me donnes ta force
et je peux ainsi la porter.

Edith Stein, Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix (1891-1942)

Source : Gilles Jeanguenin, Cœur à cœur avec Jésus, Pierre Téqui Editeur, 2003

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse