Retour à l'accueil

En route pour les JMJ 2019

Pour tout savoir sur les JMJ de Panama avec le diocèse de Paris du 15 au 28 janvier 2019.

Destination Panama

Monseigneur Aupetit : "les JMJ sont un témoignage donné au monde"

Monseigneur Aupetit : "les JMJ sont un témoignage donné au monde"

Le 19 mars 2018, Monseigneur Michel Aupetit s’adressait aux jeunes qui partent au Panama !

Paris, le lundi 19 mars 2018.
Solennité de Saint Joseph,
époux de la Vierge Marie.

Très chers amis, chers pèlerins,

« Quelle joie pour des frères de vivre ensemble et d’être unis ! » (Ps 133). Le Pape François vous invite aux Journées Mondiales de la jeunesse à Panamá, pour que vous puissiez voir la beauté d’une Église toujours jeune et faire l’expérience que vous n’êtes pas seuls, mais que vous vivez votre foi au coeur d’un « peuple immense que nul ne peut dénombrer, de toutes langues, races, peuples et nations » (Ap 5, 9). C’est là la première expérience que les JMJ vous donnent de vivre. Vous contemplerez la force, la vitalité de l’Église dont vous êtes les fils et les filles. Les JMJ sont un témoignage donné au monde de la joie de croire en Jésus-Christ notre vie et notre espérance.

Vous êtes appelés à partir à la rencontre d’un nouveau monde et d’un autre continent où vous découvrirez la ferveur particulière des communautés chrétiennes et leur manière propre de vivre la foi : « Quitte ton pays, dit le Seigneur à Abraham, et va vers le pays que je t’indiquerai » (Gn 12, 1). Dieu vous comblera à la mesure de votre coeur. Soyez attentifs, ouverts d’esprit et généreux ! Gardez conscience que, là-bas, vous représentez aussi notre diocèse et notre pays qui a porté au monde tant de missionnaires et de saints. Pour se faire, contemplez l’amour de Marie : c’est un amour prévenant, dynamique, concret, un amour rempli d’audace et tout orienté vers le don de soi et l’offrande de sa vie.

Le Saint Père a choisi de nous tourner vers le visage de Marie qui accueille le passage de l’Ange : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu » (Lc 1, 30). Dans toute vie passe un ange, un « moment favorable », une grâce qu’il faut savoir retenir. Pour beaucoup, chers amis, ce moment sera celui des JMJ que vous allez vivre. Elles constituent souvent un tournant dans la vie d’un jeune, à condition d’y jouer le jeu dans une vraie qualité de présence et dans la disponibilité intérieure. Les grandes rencontres, les grandes grâces sont toujours imprévues ! Il faut préparer son coeur à l’imprévisible de Dieu. Qu’est-ce que le Seigneur va vous donner pendant ce temps de pèlerinage ? Qu’est-ce que le Seigneur va vous indiquer comme chemin de conversion et de vie ? Le trouble de la Vierge vient de son sentiment d’être devant le Seigneur, dans l’intuition qu’il va demander d’elle une offrande totale et que le « Puissant fera pour elle des merveilles », à condition qu’elle réponde « oui, fiat », « qu’il me soit fait selon ta Parole » (Lc 1,38).

Chers amis, l’envergure de votre vie dépend de votre réponse au chemin que le Seigneur vous invite à suivre. Avancez en eau profonde. N’ayez pas peur de l’appel du Christ à une vie plus sainte, c’est à dire exigeante, mais aussi plus joyeuse et plus libre, quel que soit le lieu concret de votre vocation, que ce soit le mariage, le sacerdoce, la consécration ou tout chemin de don de soi. Vous êtes faits pour donner votre vie et pour donner la vie. Plus vous donnerez votre vie et plus vous trouverez votre vie. Que Dieu vous comble à la mesure de votre coeur ! Ne craignez pas, car vous avez trouvé grâce auprès de Dieu qui vous donne de vivre ces Journées Mondiales de la Jeunesse et de goûter la joie de grandir dans la foi. Soyez curieux des hommes et du monde. Et, plus que tout, soyez curieux de Dieu !
Revenez nous différents, c’est-à-dire « davantage » vous-mêmes. Comme les disciples, revenez nous tout joyeux afin d’annoncer au milieu des hommes l’Amour du Christ victorieux du Mal. Le monde a tant besoin de témoins d’espérance ! Il attend le passage des saints. Si vous devenez ce que vous devez être, vous mettrez le Feu au monde !

Que tout se passe en vous selon la Parole du Seigneur. Je vous bénis tous avec affection, je vous confie notre diocèse et me confie à votre prière.

+ Michel Aupetit,
Archevêque de Paris

PDF - 383.8 ko
Lettre d’invitation de Mgr Michel Aupetit

Voir aussi