Nouvelle étape en Grèce pour le dialogue catholique-orthodoxe

Du 5 au 9 septembre 2017 s’est tenue une réunion du Comité de coordination de la Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre l’Église catholique et l’Église orthodoxe. La rencontre a eu lieu à Leros, en Grèce. Les travaux étaient présidés par le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la Promotion de l’unité des chrétiens, et par l’archevêque de Telmessos Job (Getcha), du Patriarcat œcuménique.

Du 5 au 9 septembre 2017 s’est tenue une réunion du Comité de coordination de la Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre l’Église catholique et l’Église orthodoxe. La rencontre a eu lieu à Leros, en Grèce.

Les travaux étaient présidés par le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la Promotion de l’unité des chrétiens, et par l’archevêque de Telmessos Job (Getcha), du Patriarcat œcuménique. À la suite des discussions, les représentants des Églises locales orthodoxes et de l’Église catholique-romaine ont pris la décision aux termes de laquelle il est nécessaire de préparer un document intitulé Sur la voie de l’unité dans la foi : questions théologiques et canoniques » qui devrait faire le bilan des 37 années du dialogue orthodoxe-catholique romain et désignera les problèmes fondamentaux devant être discutés lors de ses prochaines étapes.

Le comité de coordination a également reconnu approprié d’aborder l’examen du thème « La primauté et la conciliarité durant le deuxième millénaire et à notre époque ». Ce thème constitue la suite logique du thème « La conciliarité et la primauté durant le premier millénaire », examiné lors de l’étape précédente du dialogue. Dans le nouveau document doit être examiné le développement des événements qui ont amené à la rupture de la communion entre les Églises orthodoxe et catholique au XIème siècle, ainsi que les conséquences de cette rupture pour les chrétiens d’Orient et d’Occident. Une attention particulière sera accordée dans le document à la question de l’uniatisme, qui avait été discutée dans le cadre du dialogue lors des années 1991-2000, mais qui continue de conserver son acuité.

Les représentants de l’Église russe et de plusieurs autres Églises orthodoxes ont insisté sur la nécessité de la poursuite de la discussion de ce thème lors des sessions du Comité de coordination.
Sources : Orthodoxie.com et Radio Vatican - 11septembre 2017

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse