Nuit Blanche 2012

Du samedi 6 au dimanche 7 octobre, pour la Nuit Blanche, les églises de Paris accueillent des manifestations artistiques.
Six d’entre elles, auxquelles s’ajoutent la cathédrale Notre-Dame, le Collège des Bernardins, la Galerie Saint-Séverin et le Cloître des Billettes, sont ouvertes et accueillent une œuvre contemporaine visuelle ou sonore.
C’est chaque année le lieu d’une rencontre avec un public nouveau et souvent étranger à la foi chrétienne, mais ouvert à la beauté de l’art.

L’emprise des lieux retenus pour cette nouvelle édition de la Nuit Blanche est axée sur le trajet de la Seine, suivant le parcours imaginé par son directeur artistique Laurent Le Bon, directeur du Centre Pompidou-Metz.
Paris se découvre inattendu, depuis des belvédères ou les voies sur berge rendues piétonnes, nouveaux points de vue sur la ville, avec une programmation croisant des œuvres contemporaines, des performances et des conférences qui ouvrent la possibilité du savoir.

- Vignette : © Mairie de Paris

● ● ● Toute la Nuit Blanche.

On trouve, au fil de l’eau, d’est en ouest

________

JPEG - 34.5 ko
Lumière, 2012 © Yann Vanderme

Chapelle Notre-Dame-de-la Sagesse (13e) : Yann Vanderme, Lumière, installation lumineuse.

Une installation interactive affecte l’intensité de la lumière de la chapelle en fonction du nombre des personnes qui s’y trouvent. Plus il y a de gens, plus l’espace est éclairé. Quand il n’y a personne, la lumière est éteinte. Une belle métaphore de la présence humaine dans la profondeur de la nuit, et de l’Eglise dans le monde.

- De 19 h à 7 h, 2 place Jean-Vilar, Paris 13e - M° Quai-de-la-Gare / Bibliothèque.
Avec le soutien de EDF et d’Art Culture et Foi.

________

JPEG - 19.4 ko
Nicolas Horvath © Yuki Kato

Collège des Bernardins (5e) : Nicolas Horvath, Alterminimalismes 12, Philip Glass Marathon, performance musicale.

Figure emblématique de la musique répétitive américaine, Philip Glass a fêté en janvier dernier ses 75 ans. Pour lui rendre hommage, le Collège des Bernardins, dans le cadre de son cycle Alterminimalismes propose en première mondiale l’intégralité de sa musique pour piano. Le pianiste Nicolas Horvath, adepte des concerts fleuves et autres projets hors format, donnera dans la nef des Bernardins un périple musical de près de 5h30, une immersion sonore renouant avec l’esprit des « All Night Concert » de Terry Riley dans les années 1970.

- De 21 h à 3 h, 20 rue de Poissy, Paris 5e - M° Maubert-Mutualité / Cardinal-Lemoine/ Jussieu. Accès handicapés.
● Site

________

JPEG - 9.7 ko
Benjamin Alard © Camille Rancière

Église Saint-Louis-en-l’Île (4e) : Benjamin Alard, Marathon Bach improvisé, performance musicale.

Lors de ce marathon improvisé, Benjamin Alard fait résonner le grand orgue de l’église Saint-Louis-en-l’Île avec des transcriptions et improvisations autour d’œuvres de Jean Sebastien Bach.

- De 22 h à 2 h, 19 bis rue Saint-Louis-en-l’Île, Paris 4e - M° Pont-Marie.
● Site.

________

JPEG - 14.1 ko
Jules Turlet interprète le chant par le langage des signes © Acoeurvoix

Église Notre-Dame des Blancs-Manteaux (4e) : Association À cœur voix, Des voix dans la Nuit !, performance musicale.

Marathon vocal de 20 h à 2 h du matin. Un concert exceptionnel à partager avec des artistes en situation de handicap physique et mental. Jean-Marc Rapin, fondateur de l’association de solidarité culturelle « A cœur voix » réunit 250 choristes et artistes lyriques pour célébrer la magie de la polyphonie des voix et des cœurs dans l’église ouverte à toutes les souffrances et à toutes les beautés. Ce grand concert marathon durera sept heures sans arrêt. Tout au long de la nuit, les voûtes et le chœur se transformeront sous l’effet de la lumière pour s’accorder à la musique.

- De 20 h à 2 h, 12 rue des Blancs-Manteaux, Paris 4e - M° Saint-Paul. Accès handicapés.
● Et aussi....
Avec le soutien de Pôle Emploi Mission handicap, de Valurus Group et d’Art Culture et Foi.

________

JPEG - 5.8 ko
Promenade dans les nuages © Ja Yong Park

Cloître des Billettes (4e) : Ja Yong Park, Promenade dans les nuages, installation sonore et performance.

Dans le cloître médiéval des Billettes accolé à l’église, cette installation invite le spectateur à une promenade virtuelle dans les nuages que Ja Yong Park filme dans le ciel de Paris ou dans celui qu’elle traverse au cours de ses longs allers-retours entre Paris et Séoul. L’œuvre interroge les rapports entre les deux mondes coexistants du visible et de l’invisible, ainsi que la relation ternaire Homme-Terre-Ciel qui régit son tableau tout entier. Deux spectacles de danse de « Mon-burim dance Team » de 15 minutes seront programmés autour de l’installation.

- De 19 h à 5 h. Performances à 21 h et 23 h, 24 rue des Archives, Paris 4e - M° Hôtel de Ville. Accès handicapés.
Avec le soutien du Centre culturel coréen et du Cloître des Billettes.

________

JPEG - 13.4 ko
Ombres chinoises © Jaime Cifuentes libre de droits

Église Saint-Merry (4e) : Cecilia Traslaviña, Jaime Cifuentes, Alejandro Forero, Présences/Absences, installation vidéo.
Projections retro se déplaçant dans l’espace sur lesquelles se surimpressionnent les ombres d’objets situés intentionnellement dans toute l’église. Le son s’active en lien avec les déplacements du public.
Travaillant sur l’effacement des frontières entre les disciplines artistiques et entre l’art et le non-art, ces artistes colombiens proposent une approche poétique du monde qui invitera chacun à participer à une aventure inédite de création.

- De 19 h à 5 h, 78 rue Saint-Martin, Paris 4e - M° Hôtel-de-Ville. Accès handicapés.
● Site.
● Et aussi Voir & Dire....
Avec le soutien d’Art Culture et Foi.

________

JPEG - 8.7 ko
Projection sur l’écran suspendu dans la cathédrale © Cathédrale Notre-Dame de Paris

Cathédrale Notre-Dame de Paris (4e) : Valerio Carignano, Notre-Dame de Paris, cathédrale vivante, installation vidéo.

Un film d’une heure est projeté sur un écran de tulle transparent, de plus de 100 m2, accroché dans la nef du monument le plus visité en France. Il offre une vision inédite de Notre-Dame de Paris avec des vues exceptionnelles, des reconstitutions 3D et des détails de ses chefs-d’oeuvre, sans oublier la musique et la beauté des célébrations. Une occasion rare de s’imprégner de l’esprit des lieux à la tombée de la nuit. Il sera suivi d’un opéra d’images intitulé « Réjouis-toi Marie ».

- Projections : à 21 h et à 22 h 30, 6 place du Parvis Notre-Dame, Paris 4e - M° Cité, RER B et C Saint-Michel-Notre-Dame. Accès handicapés.
● Site.

________

JPEG - 22.3 ko
Polysémie I © Pascale Peyret

Église Saint-Séverin (5e) : Pascale Peyret, Polysémie, installation lumineuse et sonore.

Dans la nef de l’église, 500 écrans d’ordinateurs accidentés veillent. Ils révèlent une image pétrifiée de la vie, née de la réactivation électrique des écrans brisés désormais inutiles Leur ordonnancement crée un ensemble visuel, un jeu accompagné et modifié par des morceaux de musique diffusés (de Reich à Vivaldi). L’émotion naît de ce parcours riche en perceptions. L’objet devient rivière, corps céleste, ensemble cellulaire et le spectateur embarque dans ce monde qui fait de lui un nouveau sujet.

- De 19 h à 2 h, 1 rue des Prêtres-Saint-Séverin, Paris 5e - RER B et C Saint-Michel-Notre-Dame, M° Saint-Michel / Cluny-La-Sorbonne. Accès handicapés.
● Et aussi....
Avec le soutien de In-Loop, Strategy & Management for Creative Industries et d’Art Culture et Foi.

________

JPEG - 32.2 ko
Luca Francesconi, La velocità del Sole, 2010. Photo L. Fantacuzzi. Courtesy Fluxia, Milan et Chez Valentin, Paris

Galerie Saint-Séverin (5e) : Luca Francesconi, Immagine Semplice, installation.

A l’occasion d’une Nuit Blanche placée sous le signe de la fluidité et de la déambulation, Luca Francesconi importe dans la vitrine de la Galerie Saint-Séverin faisant face à l’église du même nom, les trouvailles faites dans son environnement proche, prélevées en partie dans le lit du fleuve Pô. Ces matériaux à première vue rudimentaires, associés à des éléments plus délicats, sont réunis sous la forme d’une installation inédite. Ils représentent pour l’artiste les traces d’un passé immémorial, dont chaque homme porte la trace en lui..

- A partir de 19 h et en continu jusqu’au 11 décembre 2012, 4 rue des Prêtres-Saint-Séverin, Paris 5e - RER B et C Saint-Michel, M° Saint-Michel / Cluny-La-Sorbonne. Accès handicapés.
● Voir aussi...
Avec le soutien d’Art, Culture et Foi.

________

JPEG - 4.2 ko
Adalberto Mecarelli, Saint-Eustache, Luna, 2012 (visuel de simulation). © Mecarelli


Église Saint-Eustache (1er) : Adalberto Mecarelli, Luna, 2012, projection lumineuse. Création nuit blanche 2012.

L’installation lumineuse d’Adalberto Mecarelli se déploie sur le toit de l’église Saint-Eustache : l’artiste crée à cet emplacement des volumes de lumière offrant aux visiteurs une expérience concrète de « l’apparaître des choses ». L’œuvre « Luna » est visible depuis l’observatoire place Maurice Quentin
Né en 1946 en Italie, Adalberto Mecarelli vit et travaille à Paris. Titulaire d’un diplôme de maître fondeur de l’Institut d’Art de Terni, Adalberto Mecarelli a suivi des cours de peinture à l’Académie des beaux-arts de Rome avant de s’établir à Paris en 1968. Son oeuvre se déploie dans le registre physique et symbolique des oppositions complémentaires entre la lumière et l’ombre, le noir et le blanc, le clair et l’obscur, le jour et la nuit, le visible et l’invisible, la présence et l’absence. Fidèles à une esthétique rigoureusement géométrique, ses oeuvres in situ projettent la lumière hors les murs des institutions artistiques, dans un dialogue avec l’architecture, les façades et la mémoire des bâtiments. Elles modifient la perception visuelle de l’espace sur un mode à la fois étrange et intrigant. Et aussi....
Avec le soutien du Forum de Halles et d’Art Culture et Foi.

● Jean Guillou Itinérances, performance musicale

A l’intérieur, les élèves de Jean Guillou, Yanka Hekimova, Leonid Karev et Vincent Crosnier font résonner ses œuvres sur le grand orgue.

- De 19 h à 7h, 2 impasse Saint-Eustache, Paris 1er - M° Les-Halles. Accès handicapés.
● Site.

________

● ● ● Toute la Nuit Blanche.


Programmes

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse