Nuit Blanche 2015 dans les églises de Paris

Du samedi 3 au dimanche 4 octobre 2015, pour la 14e Nuit Blanche, des églises de Paris accueillent des manifestations artistiques.
Douze d’entre elles, auxquelles s’ajoute le Collège des Bernardins, sont ouvertes et présentent une œuvre contemporaine visuelle ou sonore.

Infos
3 octobre 2015 au 4 octobre 2015

Les Parisiens viennent par milliers découvrir les œuvres exposées dans les églises, ou écouter les concerts produits cette nuit-là. Nuit Blanche 2015 est donc une occasion de découvrir sur de nouveaux parcours les églises du Nord de Paris souvent mal connues, ou de les redécouvrir, illuminées de l’intérieur par des installations plastiques ou des performances musicales à qui elles confèrent en retour leur intimité et leur sacralité.

- Conception : studio photo & studio graphique Dicom / Mairie de Paris [détail].

● ● ● Toute la Nuit Blanche.

Pour sa quatorzième édition, Nuit Blanche à Paris se laisse interpeller par l’inquiétude sur le climat et sur l’avenir de notre planète, notre « maison commune ». Est-ce un hasard de calendrier si cette Nuit Blanche 2015, qui va décliner ad libitum les thèmes de la prochaine COP 21, se déroule le jour – ou plutôt la nuit – de la fête de saint François d’Assise ? Les artistes sollicités par son directeur artistique José-Manuel Gonçalvès pour proposer leurs œuvres dans la nuit du 3 au 4 octobre n’auront peut-être pas tous lu le Cantique des créatures du poverello d’Assise ou l’encyclique Laudato si’ du pape François. Mais tous feront partager au public nombreux qui se pressera sur le parcours, dessiné dans les XVIIIe et XIXe arrondissements, les inquiétudes et les espoirs de nos contemporains à propos des conditions de survie de la Création. IRC.

Sur le parcours : du centre... au Nord et Nord Est de Paris

Thomas Ospital & Baptiste Florian Marle OuvrardSaint-Eustache (1er) : Baptiste-Florian Marle-Ouvrard et Thomas Ospital, Le vent de l’orgue, performance musicale aux grandes orgues.

Succédant à Jean Guillou comme titulaires des grandes orgues de Saint-Eustache, Thomas Ospital et Baptiste-Florian Marle-Ouvrard ressuscitent des petites musiques de nuit pour de nouvelles saisons climatiques.

- De 19h à Minuit, rue du Jour, Paris 1er - M° RER Chatelet-les-Halles
Accès handicapés
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi / Paris.

credit DjeffÉglise Saint-Merry (4e) : Djeff & Monsieur Moo, Présage, installation / vidéo.

Quel sera l’état de la terre si rien ne change après la COP 21 ?
Réalisé par Djeff et Monsieur Moo,Présage laisse émerger un univers inquiétant, créant une fascination hypnotique où seules subsistent quelques traces d’une vie humaine. Un bateau échoué au milieu du chœur de l’église, du sable constitué de promesses brisées, une forte radiation planant au-dessus des têtes…

- De 20h à 4h, 76 rue de la Verrerie, Paris 4e - M° Hôtel-de-Ville
Accès handicapés, avec accompagnant
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi / Paris.

Phaedra & Ellipse - Julia OlariuCloître des Billettes (4e) : Phaedra & Ellipse - Julia Olariu, O.V.N.I., sculpture / iInstallation / performance.

« Attention, attention ! Un miroir, reflet des constellations du ciel, est tombé au cœur du cloître des Billettes ». Il tente de redécoller et vibre de toutes ses forces. Des nappes de fumée se répandent, des sons métalliques se font entendre. Que se passe-t-il ?
Avec le commissariat de Thierry Renaudin.

- De 19h à 5h, 24 rue des Archives, Paris 4e - M° Hotel-de-Ville
Accès handicapés

En partenariat avec l’église et le cloître des Billettes.

crédit AcoeurvoixÉglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (4e) : Acœurvoix, Des voix dans la nuit, performances musicales.

Des voix dans la nuit, organisé par l’association Acœurvoix, rassemble le groupe « Les Turbulents », constitué de 25 jeunes autistes, avec « Les Vives Voix », chorale dirigée par Catherine Boni, sans compter la participation de l’Ecole de Paris XIII de Pierre Molina, l’Ensemble Vocal de Paris dirigé par Savitri de Rochefort, l’Ensemble vocal EquiNox d’Anne Laffilhe, la pianiste Jessye Mebounou, la chanteuse Amaya Dominguez et le guitariste Rémy Reber. De la « Petite Messe Solennelle » de Rossini aux « 24 préludes pour orgue » de Tchesnokov en création française, ce projet lyrique et turbulent se veut avant tout une performance d’exception, qui associe des jeunes handicapés au meilleur de la musique.
.
- De 20h à 2h, 12 rue des Blancs-Manteaux, Paris 4e - M° Rambuteau / Saint-Paul
Accès handicapés avec accompagnant
●Site

En partenariat avec l’Agence de communication Valorus et avec le soutien de la Fondation SNCF et d’Art, Culture et Foi / Paris.

crédit Pierre VuilmetÉglise Saint-Paul - Saint-Louis (4e) : Pierre Vuilmet, Zone Habitable, installation.

Pierre Vuilmet a suivi une formation d’architecte. Par ses installations, il élabore un langage propre et chaque intervention est pour lui l’occasion d’expérimenter un nouveau terrain. S’il use de plusieurs médias, la lumière est un marqueur prédominant dans son expression. Avec Zone Habitable, il tente d’évoquer l’impossible miséricorde de l’humanité et ses dérives funestes.

- De 20h à 2h, 99 rue Saint-Antoine, Paris 4e - M° Saint-Paul
Accès handicapés
●Site

Avec le partenariat Atelier M/V Architecture & Scénographie et le soutien de Stiled, Panasonic, de BK-digital art company et d’Art, Culture et Foi / Paris.

crédit GrhmdelacyCollège des Bernardins (5e) : François Sarhan, Éphémère Glacé, performance musicale.

François Sarhan, l’une des figures les plus iconoclastes de la scène musicale française, nous entraîne dans un labyrinthe psychédélique et kafkaïen. Son projet invente un nouveau rapport avec le public, selon les caprices d’une météo musicale qui déjoue tous les baromètres, chacun est invité à être le héros de cette dramaturgie imaginaire, garant d’une certaine forme d’écologie sonore.
Commissariat de David Sanson avec l’ensemble Instant Donné.
Voir plus.

- De 21h à 2h, 20 rue de Poissy, Paris 5e - M° Maubert-Mutualité / Cardinal-Lemoine / Jussieu
Accès handicapés
● Site

En partenariat avec La Muse en Circuit, le Centre national de création musicale et avec le soutien de la Fondation de la Banque Populaire, la Sacem, la Fondation Orange, The Conny Maeva Charitable Foundation et le Mécénat Musical Société Générale.

Néle Azevedo - Courtesy Artist's collectionÉglise Saint-Vincent-de-Paul (10e) : Néle Azevedo, Minimum Monument, installation.

Action participative et éphémère dans l’espace public auquel l’église sert d’écrin, Minimum Monument invite le public à déposer des milliers de petits personnages de glace sur les escaliers du square Aristide Cavaillé-Coll menant au parvis de l’église. Le temps de quelques heures, les codes s’inversent : à la pierre, symbole d’éternité, s’oppose la glace éphémère ; au monumental, l’échelle minimale de corps fragiles, voués à disparaître au fil de la nuit. Avertissement symbolique des dangers du réchauffement climatique et de l’éphémérité de la vie, « Minimum Monument » est une oeuvre ample et puissante qui fait plus largement écho à l’histoire des vaincus, des anonymes oubliés de notre mémoire collective…
Installée à São Paulo, Néle Azevedo investit les grandes métropoles pour un travail de déconstruction de l’espace urbain et des monuments. Plusieurs capitales ont ainsi déjà accueilli son Minimum Monument Project.

- De 19h à 1h, (horaire de fin indicatif compte tenu des conditions climatiques). Escaliers du square Aristide Cavaillé-Coll, au croisement de la rue d’Abbeville et de la rue La-Fayette, Paris 10e - M° Poissonnière / Gare-du-Nord
Accès handicapés au site

crédit Éric AlirolÉglise Sainte-Hélène (18e) : Pascal Marquilly, Horizons lointains, ciné concert.

En se confrontant à la réalité sociale et politique contemporaine, Pascal Marquilly associe l’acte créatif à une métamorphose esthétique permanente. Entre Déluge et réchauffement climatique, ses cinq plans séquences (dont trois réalisés spécifiquement pour l’occasion en Océanie) présentent 50 personnes, lentement submergées par la montée des eaux. Un ciné concert biblique, avec R. Collange, S. Eglème et D. Lataillade.

Pascal Marquilly est un artiste associé au Groupe A - Coopérative culturelle.

- De 19h30 à 5h, 102 rue du Ruisseau Paris 18e - M° Porte-de-Clignancourt / Simplon
Accès handicapés
● Site

En partenariat avec la Fondation Akuo, Expédition 7° Continent, RevolutionR, Groupe A - Coopérative culturelle, Air Calin et avec le soutien de l’Institut français, de la Ville de Lille, du ministère des Outre-Mers, de la Province Sud Nouvelle-Calédonie et d’Art, Culture et Foi / Paris.

crédit Fig et Fam productionÉglise Saint-Bernard de La-Chapelle (18e) : Charles Robinson, Violette Pouzet-Roussel et Lena Circus, Dans les Cités – râga nocturne, performance / lecture.

Les Pigeonniers, cité fictive de banlieue, installe dans la nef ses 322 appartements, avec autant d’histoires et d’occasions de rêver. Initié par le romancier Charles Robinson, Dans les Cités est une lecture-performance pour : 1 église, 2 voix, 3 musiciens, 5 scripteurs, 20 récits, 50 personnages.

Charles Robinson (texte, voix), Violette Pouzet-Roussel (voix), Lena Circus (musique).

- De 20h à 5h, 11 rue Affre, Paris 18e - M° La-Chapelle / Marx-Dormoy, RER B Gare-du-Nord
Accès handicapés
● Site

En partenariat avec Fig et Fam production, les Éditions du Seuil et Khiasma et avec le soutien du Département de Seine-Saint-Denis, d’Est Ensemble, du Centre national du livre, du Nouveau Théâtre de Montreuil, de la Maison Julien Gracq, de Larocafé et d’Art, Culture et Foi / Paris.

crédit Pierre BaumannBasilique Sainte-Jeanne-d’Arc (18e) : Liam Sy Paquemar, Entre / Fire Fly , sculpture / installation / vidéo.

Liam Sy Paquemar, jeune plasticien de 22 ans, réside et étudie à Londres. Il développe un projet bilatéral, comprenant une partie audiovisuelle, ainsi que la réalisation d’une énigmatique structure en bois et néon : une « porte » sans doute, mais pour aller où ?

- De 19h à 5h, 18 rue de La-Chapelle, Paris 18e - M° Marcadet-Poissonniers / Marx-Dormoy, RER B Gare-du-Nord
Accès handicapés avec assistance
● Site

Avec le soutien de la Fondation de la Vocation Marcel Bleustein-Blanchet et d’Art, Culture et Foi / Paris.

- À voir également à la basilique Sainte-Jeanne-d’Arc : Oculaires de Virginie Gouband (installation).

crédit Virginie GoubandBasilique Sainte-Jeanne-d’Arc (18e) : Virginie Gouband, Oculaires, installation / performance.

300 billes tombent des escaliers de la basilique toutes les minutes. Le rebond, dû à leur impact au sol, émet un son qui rebondit lui-même sur les parois. Si chaque bille tombe d’un même endroit, chaque bille s’arrête à un endroit différent. Durant la nuit, une constellation se forme, autour de laquelle gravitent les visiteurs.

- De 19h à 5h, 18 rue de La-Chapelle, Paris 18e - M° Marcadet-Poissonniers / Marx-Dormoy, RER B Gare-du-Nord
Accès handicapés avec assistance
● Site

Avec le soutien du Palais de Tokyo et d’Art, Culture et Foi / Paris.

- À voir également à la basilique Sainte-Jeanne-d’Arc : Entre / Fire Fly de Liam Sy Paquemar (installation).

crédit Adrien MarcosEglise Saint-Denys-de-La-Chapelle (18e) : Adrien Marcos, Singularité initiale, installation.

Diplômé d’un BTS électronique, Adrien Marcos réalise des tableaux lumineux et interactifs. Enveloppant l’espace tel une nature sauvage, ces vitraux « nouvelle manière » se répandent à leur guise, ainsi qu’un ostensoir. Au travers d’un relief harmonieux, aux nombreuses structures à la fois uniques et autonomes, la lumière voyage et rebondit selon les sons environnants.

- De 19h à 5h, 16 rue de La-Chapelle, Paris 18e - M° Marcadet-Poissonniers / Marx-Dormoy, RER B Gare-du-Nord
Accès handicapés avec assistance
● Site

En partenariat avec JDS-SA et Art, Culture et Foi / Paris.

crédit Edouard TaufenbachEglise Notre-Dame-des-Foyers (19e) : Edouard Taufenbach avec la collaboration de Paul Braillard, Sfumato, installation / vidéo.

Né en 1988, Edouard Taufenbach est diplômé en Art à la Sorbonne. Usant de mécanismes de répétition pour créer des formes, il travaille sur les notions de traces et de réminiscences. Aidé par le musicien Paul Braillard, il présente l’installation immersive Sfumato, polyptyque de huit vidéos : un voyage à travers différents cieux qui interroge notre rapport au sacré.

- De 19h à 4h, 18 rue de Tanger, Paris 19e - M° Riquet / Stalingrad
● Site

En partenariat avec la Galerie Intuiti et Art, Culture et Foi / Paris.

● ● ● Toute la Nuit Blanche.

Cet événement vous intéresse ? Vous souhaitez être tenu informé des événements du diocèse de Paris ?

Programmes

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse