Nuit Blanche 2018 dans les églises de Paris

JPEG - 7.3 ko
Programme téléchargeable

Du samedi 6 au dimanche 7 octobre 2018, pour la 17e Nuit Blanche, douze églises de Paris sont ouvertes, ainsi que deux lieux particuliers (Collège des Bernardins et Galerie Saint-Séverin), pour accueillir des manifestations artistiques contemporaines visuelles ou sonores.

Infos
6 octobre au 7 octobre

Nuit Blanche 2018 est donc une occasion de découvrir des églises souvent mal connues. Ces projets ont été élaborés en concertation entre les artistes, la Direction des affaires culturelles de la Ville de Paris, le clergé responsable, et Art, Culture et Foi / Paris.
Dans chaque église les visiteurs sont accueillis par les paroissiens et bénévoles qui ont à cœur que leur église soit ouverte à tous.

JPEG - 25.1 ko
Peinture de Samuel Trenquier

Cette nuit de l’art est confiée à Gaël Charbeau, commissaire d’exposition indépendant, et ancien responsable de la programmation arts plastiques au Collège des Bernardins (2014-17). Avec la complicité d’Aurélie Faure, également commissaire d’expositions, il est engagé dans l’accompagnement des artistes français émergents et travaille à leur reconnaissance sur la scène internationale, en Europe et en Asie.

Le public est invité à la rencontre des œuvres et des lieux selon quatre parcours – constellations offrant traversée singulière, déambulation inédite, ou promenade jusqu’à l’orée de la ville :

Constellation des Invalides

Saint-Pierre du Gros-Caillou (7e) : Compagnie Les Yeux d’Argos, L’Homme hanté, installation audiovisuelle interactive.

JPEG - 5.9 ko
© Matthias Crépel - Les Yeux d'Argos

L’Homme hanté est une œuvre inspirée de la pièce du même nom de Charles Dickens au cours de la création de laquelle a été utilisée pour la première fois la technique optique de Pepper’s Ghost qui permet de faire apparaître des personnages fantomatiques par transparence sur scène, grâce à un habile système de miroir. Alors que les spectateurs s’assoient face à l’œuvre, des caméras les filment et projettent face à eux leurs doubles fantômes comme pour les inviter à composer avec leurs morts et leurs ancêtres.

- De 19h à 3h, 92 rue Saint-Dominique, Paris 7e – M° Ecole-Militaire / La Tour-Maubourg RER Invalides. Accès handicapés (11 rue Pierre Villey)
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris et l’église Saint-Pierre du Gros-Caillou

Chapelle expiatoire (8e) : Le Diamantaire, Des structures, Installation et exposition

JPEG - 22.9 ko
© Le Diamantaire

« Offrir au visiteur un second regard sur la Chapelle expiatoire à travers des jeux miroirs délicats, proposer une lecture fragmentée de l’architecture ».
Le Diamantaire, venu du street art, conçoit une exposition exigeante et ludique. Son installation joue avec la curiosité du visiteur et son désir d’explorer. Outil à imaginer, l’œuvre est aussi un hommage au kaléidoscope inventé en 1816.

- De 19h à 0h, 29 rue Pasquier, Paris 8e – M° Saint-Augustin
●Site

En partenariat avec la Mairie du 8e arrondissement et le Centre des Monuments Nationaux. Avec le commissariat d’Eric Peniguet de Stoutz.

Saint-Roch (1er) : Julie Dumont , Napmond, installation, performance, lecture

JPEG - 9.8 ko
© Julie D., La Napmond

Mappemonde ? Nappe ? Cette NAPMOND peut revêtir différentes formes car elle est modulable et évolutive. Entre mur de tags, cartographies, fonds marins, voie lactée, constellations, mandala, réseau social matérialisé (mur de message), étendard, marée, elle est surtout un hymne à l’expression, à l’envie d’agir, à la diversité, au lien.
Julie Dumont mène un travail polymorphe. Notamment directrice de l’association Les Parques, c’est par des actions ludiques, citoyennes, culturelles et artistiques qu’elle transmet sa volonté de réveiller nos cœurs d’enfants. Le Projet Napmond est un puissant message sur l’importance du lien social intergénérationnel par le rayonnement des constellations dont nous faisons tous partie.

- De 19h30 à 1h, 296 rue Saint-Honoré, Paris 1er - M° Tuileries / Pyramides. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris.

Constellation de l’Île Saint-Louis

Saint-Eustache (1er) : Etudiantes de l’ENSAD (Marie Danet, Kelly Eng, Emilie Gauvin, Julia Kostyra, Sarah Koukeb, Marie Piplard, Charlotte de Zulaski ) / direction Nathalie Junod Ponsard, installation.

JPEG - 14.2 ko
© Mathieu Faloum

Les installations lumineuses accueillies dans l’église Saint-Eustache tracent à leur manière la notion d’exil en prenant comme support des textiles donnés par le Mobilier national, détissés, coupés, transformés. Traversés par la lumière, une forêt crépusculaire, un tapis virtuel, des housses de coussin vidées de leur substance invitent le spectateur à un parcours entre matière et lumière. Commissariat : Nathalie Junod Ponsard et Françoise Paviot.

- De 19h à 5h, rue du Jour, Paris 1er – M° / RER Chatelet-les-Halles. Accès handicapés avec assistance
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris. ; l’ENSAD et le Mobilier national

Saint-Merry (4e) : Daniel Van de Velde, Danse avec les arbres, installation.

JPEG - 15.2 ko
© Chie Naito

Dix-huit arbres tombés après une tempête, segmentés, évidés, ne laissant que les cinq derniers cernes de croissance - leur mémoire la plus récente - seront suspendus dans la nef et les bas-côtés de l’église. Une composition musicale les célèbrera. Les visiteurs pourront déambuler sur des feuilles mortes le long de ces arbres en majesté, tels des gisants, honorés non comme des rois sculptés, mais comme des sujets de nature. Commissariat de Michel Micheau (Voir et Dire).



- De 19h à 2h, 76 rue de la Verrerie, Paris 4e - M° Hôtel-de-Ville. Accès handicapés, avec assistance.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris.
Toute la Ville en Parle.
En savoir plus avec Voir & Dire...

Cloître des Billettes (4e) : Julian Olariu, Mémoire de lumière, installation &vidéo.

JPEG - 3.1 ko
© Julian Olariu

Au milieu du cloître une barre de lumière flotte au-dessus d’un sol lunaire. Les images surgissant sur l’écran sont-t-elles réelles ou des chimères de l’espace ? Commissariat de Thierry Renaudin.

- De 19h à 4h, 24 rue des Archives, Paris 4e - M° Hôtel-de-Ville. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec l’église et le cloître des Billettes,

Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (4e) : Acœurvoix, Des voix dans la nuit, performances musicales.

JPEG - 15.9 ko
© Acoeurvoix

Des voix dans la nuit, organisé par l’association Acœurvoix, est un concert de solidarité culturelle. Choristes, solistes, et instrumentistes se relaient tout au long d’un concert de partage entre musique ancienne, musique baroque et création contemporaine. Chant choral et concerts vocaux y alternent avec des récitals instrumentaux pour réaliser une exceptionnelle performance musicale.
Créée il y a 14 ans, Acœurvoix défend le partage des projets musicaux et vocaux d’artistes lyriques et de chœurs aux côtés de personnes en situation de handicap.

- De 20h à 2h, 12 rue des Blancs-Manteaux, Paris 4e - M° Rambuteau / Saint-Paul. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris.

Saint-Paul - Saint-Louis (4e) : Florence Arnold, Le secret des signes, installation visuelle et sonore.

JPEG - 10.9 ko
© Flo Arnold

Florence Arnold élabore des structures monumentales en papier hydrofuge sur des armatures de laiton gainé, rétro-éclairées par LED, avec bande sonore. Ses sculptures, aériennes, prennent tout leur sens dans l’obscurité, et sont à considérer comme « des souffles de vie », ont déjà été présentées dans des églises. Pour l’artiste, ses œuvres « nous racontent et nous chuchotent d’engager un dialogue avec l’autre, cette réponse est un pont entre les hommes. ». Sous le commissariat de Bruno Blosse.


- De 20h à 2h, 99 rue Saint-Antoine, Paris 4e – M° Saint-Paul. Accès handicapés avec assistance.
●Site

En partenariat & avec le soutien de la Fondation Loo & Lou pour l’art contemporain. Et Art, Culture et Foi/Paris.

Église Protestante Unie du Marais (4e) : Estienne Rylle, Nuit Pure, concert, performance & vidéo

JPEG - 9.5 ko
© Estienne Rylle

Estienne Rylle incarnera des psaumes accompagnés de violons, Microkong, piano et samples électro, le tout orchestré par ses deux musiciens. Une immersion poétique entre séquences électro et recueillements acoustiques, propulsée par une projection vidéo réalisée en live dans la magnifique église circulaire du Temple du Marais.

- De 19h à 0h, 17 rue Saint-Antoine, Paris 4e - Bastille / Sully Morland / Saint-Paul. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris.

Saint-Louis en l’Île (4e) : Benjamin Viaud, De Profundis Titanic, performance musicale à l’orgue, concert.

JPEG - 17.6 ko
Saint-Louis en l’Ile, Paris. Courtesy Benjamin Viaud.

Benjamin Viaud est ingénieur, organiste et compositeur. Des profondeurs des mers avec la création d’une symphonie pour orgue illustrant le naufrage du Titanic, aux profondeurs de l’âme balte avec les œuvres emblématiques de l’estonien Arvo Pärt, ce voyage kaléidoscopique sera accompagné en fil rouge par les musiques légères que jouait l’orchestre du paquebot le soir du drame. Symphonie pour orgue illustrant le naufrage du Titanic

- De 20h à 23h, 19 bis rue Saint-Louis-en-l’Île, Paris 4e - M° Pont-Marie. Accès handicapés avec assistance.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris.

Saint-Séverin (5e) : Gérard Collin-Thiébaut, Danse Macabre, dispositif audiovisuel scénique, video 3D.

JPEG - 10.8 ko
© G. Colin-Thiébaut, Danse Macabre, Le Fresnoy Studio

La Méditation sur ma mort future, laquelle se joue lentement avec discrétion met en scène des squelettes musiciens qui croisent l’ombre portée des visiteurs et dansent avec eux, car “à cette danse tous nous devons aller”. Projection tournante inspirée de la fresque de la Danse macabre de Manuel Deustch (Berne,entre 1515 et 1519) sur une musique d’Arnaud Petit (2016).
Production réalisation Le Fresnoy Studio international des arts contemporains.

- De 19h à 7h, 1 rue des Prêtres-Saint-Séverin, Paris 5e - RER B et C Saint-Michel, M° Saint-Michel / Cluny-La-Sorbonne. Accès handicapés.
●Site.

En partenariat avec Le Fresnoy et Art, Culture et Foi/Paris.

Galerie Saint-Séverin (5e) : Euridice Kala, "show don’t tell...", performance / exposition

JPEG - 8.8 ko
© Euridice Kala

L’artiste travaille les questions de mémoire, de transition et de circulation, entre récits historiques et images intimes. Elle produit une performance diffusant une « station de radio instable » à partir d’une narration croisée du Conteur (Walter Benjamin) et de La tristesse de la terre (Eric Vuillard). L’action s’appuie sur la collision active de récits reformulés par l’artiste et le public. En savoir plus.
Avec le commissariat d’Alicia Knock.

- Toute la nuit, 4 rue des Prêtres-Saint-Séverin, Paris 5e - RER B et C Saint-Michel, M° Saint-Michel / Cluny-La-Sorbonne. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris

Collège des Bernardins (5e) : Abdelkader Benchamma, Echo de la naissance des mondes, installation / Melik Ohanian Borderland – Acte X - 18 Bones, performance musicale.

JPEG - 23.2 ko
© DR., Abdelkader Benchamma, Neither the Earth Nor the Sky, 2017

Le public est invité à faire l’expérience d’un voyage au cœur de l’espace et du son. Déployant sous nos pieds une image personnelle du cosmos, l’artiste bouleverse la perception que nous avons de cet espace chargé d’histoire. Pour accompagner le visiteur dans ses déambulations astrales, un orchestre d’un nouveau genre, interviendra à plusieurs reprises durant cette nuit particulière.
Voir plus…


- De 20h à 3h, 20 rue de Poissy, Paris 5e – M° Maubert-Mutualité / Cardinal-Lemoine / Jussieu. Accès handicapés.
●Site

En coproduction avec le Collège des Bernardins.
Avec le partenariat du CENTQUATRE.


Constellation de la Porte dorée

Saint-Esprit (12e) : Regina Huebner, Loving, installation vidéo.

JPEG - 3.2 ko
© Mission Nuit Blanche, Paris; Regina Hübner, Rome.

L’artiste autrichienne Regina Huebner propose une vidéo faisant figurer deux portions de Lune observées depuis la Terre qui se rencontrent et symbolisent l’amour et la réconciliation. Une nuit spéciale, une femme au cœur brisé, réfléchit à son amour perdu et observe une étrange moitié de la lune et sa traversée lente du ciel. Une œuvre artistique nait de cette vision, une œuvre romantique et passionnée,
qui correspond à Paris, la ville de l’Amour.
Artiste internationale, Regina Hübner est née en Autriche et vit à Rome.



- De 9h à 7h, 186 avenue Daumesnil, Paris 12e – M° Daumesnil. Accès handicapés avec assistance.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris, Carinthian Provincial Government - Department Culture ; Forum Culturel Autrichien Paris ; VIDEOFORMES Video & Digital Arts et City of Villach, Department Culture.

Constellation de la Villette

Sainte-Claire (19e) : ONE (Orchestre National Electroacoustique) / Hubert de Chalvron (Puce Muse) Cadavre Exquis, exposition & concert

JPEG - 12.1 ko
© H. de Chalvron, Memento Mori, Puce Muse

Concert visuel autour de la danse des morts et relecture d’œuvres : Le dit des trois morts et des trois vifs (XIIIe) poème épique, La Divine Comédie (XIVe siècle) de Dante, la Danse Macabre (1530) par Hans Holbein le Jeune, La Danse des morts (1938) de Paul Claudel et La Danse des morts (1938) d’Arthur Honegger.
En écho, toutes les trente minutes environ, un diptyque vidéo en forme de variations chromatiques inspirées de la suite d’Hubert de Chalvron Memento Mori sera projeté sur le chœur de l’église. Comme une partition visuelle, cet élément pictural en mouvement constituera le point de départ du concert de l’orchestre ONE, pour achever le Cadavre exquis.

- De 20h30 à 0h, Place de la Porte-de-Pantin, Paris 19e – M° Porte-de-Pantin. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris, la Fondation Notre Dame et la région Ile-de-France

● ● ● Toute la Nuit Blanche.

Cet événement vous intéresse ? Vous souhaitez être tenu informé des événements du diocèse de Paris ?

Programmes

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse