Nuit Blanche 2019 dans les églises de Paris

Du samedi 5 au dimanche 6 octobre 2019, pour la 18e Nuit Blanche, une dizaine d’églises de Paris sont ouvertes, ainsi que trois lieux particuliers - Collège des Bernardins, Congrégation du Saint-Esprit, Galerie Saint-Séverin - et offrent au public des manifestations artistiques contemporaines visuelles ou sonores.

Infos
5 octobre au 6 octobre

JPEG - 10.8 ko
Téléchargeable

Nuit Blanche 2019 est donc une occasion de découvrir ces églises sous un aspect nouveau. Ces projets ont été élaborés en concertation entre les artistes, la Direction des affaires culturelles de la Ville de Paris, le clergé responsable, et Art, Culture et Foi / Paris.
Dans chaque église les visiteurs sont accueillis par les paroissiens et bénévoles qui ont à cœur que leur église soit ouverte à tous.

Cette 18e édition de la nuit de l’art 2019 est confiée à Didier Fusillier, président de la Grande Halle de la Villette, accompagné du conseiller artistique Jean-Max Colard, critique d’art et commissaire d’ expositions, actuellement au Centre Pompidou.

Pour cette Nuit Blanche placée sous le signe de la mobilité et de l’élan collectif, le public est invité à rencontrer les œuvres et les lieux à partir stations - le centre et les points cardinaux, – points de départ ou d’arrivée de traversées, déambulations et courses inédites, jusqu’au delà du Périphérique :

Centre

Saint-Eustache (1er) : Evi Keller, Performance / Matière / Lumière, sculpture, installation, vidéo, performance. Création sonore : Marc Billon

JPEG - 19.7 ko
Evi Keller

Au cours d’un rituel initiatique, Evi Keller invite le public à vivre une expérience fondatrice. Véritable œuvre-monde, dont les composantes se dévoilent peu à peu, la Performance / Matière / Lumière nous confronte à l’origine de la création, prise en son sens le plus radical ; quand tout n’était encore que fusions, écoulements, concrétions de matières, fulgurances lumineuses. Plus qu’une simple installation, ici les « éclairs sillonnent les ténèbres de la nuit des temps », pour reprendre une formule de Schelling. L’art d’Evi Keller renoue magiquement avec les forces naturelles, la romantisation du monde, chère à Novalis, union du connu et de l’inconnu, du fini et de l’infini, du visible et de l’invisible : « C’est ainsi qu’on retrouvera le sens originaire.
Commissariat : Françoise Paviot et Olivier Schefer.

- De 20h à 2h30, rue du Jour, Paris 1er – M° / RER Chatelet-les-Halles. Accès handicapés avec assistance
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris, l’Eglise Saint-Eustache, l’Université Paris-Est Marne-La-Valée UFRLACT, et l’Université Paris 8 CICM.
●Evi Keller

Saint-Merry (4e) : Guillaume Marmin, Glory Moon , installation.

JPEG - 39.6 ko
Guillaume Marmin

Métamorphose nocturne de la Gloire dorée de Slodtz (1753) qui orne le chœur de Saint-Merry, une sphère lumineuse irradie la nef, sculpte et révèle cet espace dans ses trois dimensions. Scénographie immersive composée de plus de 200 projecteurs customisés, Glory Moon invite à une exploration physique des liens entre lumière, son et architecture.

- De 19h30 à 3h, 76 rue de la Verrerie, Paris 4e - M° Hôtel-de-Ville. Accès handicapés, avec assistance.
●Site

En partenariat avec La Biennale des arts numériques Némo
le Centre pastoral Saint-Merry (Voir et Dire), et Art, Culture et Foi/Paris
●Guillaume Marmin

Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (4e) : Acœurvoix, Des voix dans la nuit, performances musicales.

JPEG - 22.6 ko
Acœurvoix

Des voix dans la nuit, organisé par l’association Acœurvoix, est un concert de solidarité culturelle. Chœurs et chanteurs associés pour l’occasion de la Nuit blanche avec des jeunes et des adultes en situation de handicap se relaient tout au long d’un concert de partage entre musique ancienne, musique baroque et création contemporaine. Chant choral et concerts vocaux y alternent avec des récitals instrumentaux pour réaliser une exceptionnelle performance musicale.
Créée il y a 15 ans, Acœurvoix défend le partage des projets musicaux et vocaux d’artistes lyriques et de chœurs aux côtés de personnes en situation de handicap

- De 20h à 1h, 12 rue des Blancs-Manteaux, Paris 4e - M° Rambuteau / Saint-Paul. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris et la DASES

Cloître des Billettes (4e) : Valérie Giovanni, Voir la voix, installation vidéo performance.

JPEG - 48.2 ko
Valérie Giovanni

Valérie Giovanni est une artiste française travaillant sur l’influence de la voix sur la matière.
Cette installation immersive et participative invite le visiteur à créer de la forme avec sa voix. Cette expérience est accompagnée d’une narration vidéo qui suit le mouvement de la voix, dans son histoire, sa matérialité et son geste.
Commissariat de Thierry Renaudin.

- De 19h à 4h, 24 rue des Archives, Paris 4e - M° Hôtel-de-Ville. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Simon D’Henin Materia I/D et Art-Tech Composites.
●Valérie Giovanni

Saint-Louis en l’Île (4e) : Benjamin Viaud, Les femmes qui composent sont mystérieuses, performance musicale à l’orgue, concert.

JPEG - 26.1 ko
Benjamin Viaud - Orgue Aubertin

Benjamin Viaud est ingénieur, organiste et compositeur. Compositrices, artistes ou figures historiques, les femmes sont à l’honneur à Saint-Louis en l’Ile. A l’aune des musiques poétiques et mystiques de l’Italienne Carlotta Ferrari (née en 1975), de ses nombreux portraits de femmes illustres, ou des œuvres d’autres musiciennes à découvrir, ce voyage nous rappelle que l’orgue, au pluriel, devient féminin.

- De 20h à 23h, 19 bis rue Saint-Louis-en-l’Île, Paris 4e - M° Pont-Marie. Accès handicapés avec assistance.
●Site

Saint-Séverin (5e) : Keiji Yamauchi, Lumière de prière, installation, vidéo

JPEG - 28.2 ko
Keiji Yamauchi

Projection contemplative d’images sur le plafond et les piliers en rythme avec la musique. Le modèle est une forme créée par la nature et les êtres vivants, il ressemble au modèle ethnique du monde, il est la forme de l’âme quand les gens prient.

- De 19h à 0h30, 1 rue des Prêtres-Saint-Séverin, Paris 5e - RER B et C Saint-Michel, M° Saint-Michel / Cluny-La-Sorbonne. Accès handicapés (entrée rue Saint-Jacques).
●Site.

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris.
●Keiji Yamauchi.

Galerie Saint-Séverin (5e) : Estefanía Peñafiel Loaiza, passant, penses-tu passer par ce passage - Un Air d’accueil, installation, photographie

JPEG - 13.3 ko
Estefanía Peñafiel Loaiza

Estefanía Peñafiel Loaiza poursuit son exploration de l’apparition photographique comme de la construction politique de l’image. Dans le cadre de la Nuit blanche, elle propose pour la Galerie Saint Séverin un approfondissement du regard à travers de nouvelles émanations de sa série “un air d’accueil” où elle interroge, à l’aune des regardeurs toujours passants de la vitrine, la présence-absence des individus anonymes, invisibles ou in-regardables dans les sociétés “fluides” d’aujourd’hui.

JPEG - 49.3 ko
Estefanía Peñafiel Loaiza

Des feuilles du marronnier du « cloître », en réalité ancien charnier - cimetière à galeries - de l’église, sont déposées au sol de la vitrine. Dans ce jardin d’en face, les mots d’un poème “passant, penses-tu passer par ce passage” [...] sont tamponnés sur plusieurs feuilles du grand marronnier avec de l’encre résistante à l’intempérie. Le marronnier est ainsi le « porteur » de ces mots pendant quelques jours, jusqu’à ce que ces feuilles tombent. Les mots seront ensuite transportés et disséminés par le vent.
Avec le commissariat d’Alicia Knock, conservatrice au Centre Pompidou.
Voir plus…

- Toute la nuit, 4 rue des Prêtres-Saint-Séverin, Paris 5e - RER B et C Saint-Michel, M° Saint-Michel / Cluny-La-Sorbonne. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris

Collège des Bernardins (5e) : Stéfane Perraud, Sylvia, installation

JPEG - 64.9 ko
Stéfane Perraud

Le chant des oiseaux, le brame d’un cerf, le bruit du vent dans les arbres, celui du tonnerre... Sylvia nous plonge au cœur d’un paysage sonore, celui de la forêt du Rizoux dans le Haut-Jura, et nous invite à une expérience immersive et méditative sur le devenir du vivant.
Découvrez la nef du Collège des Bernardins transformée le temps d’une nuit en forêt, véritable symphonie de bruits naturels.
Avec le commissariat de Sara Dufour.
Voir plus…

- De 21h à 3h, 20 rue de Poissy, Paris 5e – M° Maubert-Mutualité / Cardinal-Lemoine / Jussieu. Accès handicapés.
●Site

En partenariat avec Le Musée national d’Histoire naturelle et le Parc naturel régional du Haut-Jura, et le soutien de La Muse en Circuit.
●Stéfane Perraud

Congrégation du Saint-Esprit (5e) : Martine Feipel et Jean Béchameil / Chris Christoffels, La Nuit Sans Lune, Création musicale

JPEG - 42.5 ko
Martine Feipel et Jean Béchameil / Chris Christoffels

Pour la première fois, la Congrégation du Saint-Esprit ouvre au public sa somptueuse chapelle datée du 18ème siècle. Dans cet écrin, le duo d’artistes luxembourgeois formé par Martine Feipel et Jean Béchameil installe une sculpture monumentale : une grande cloche comme tombée du haut d’une église. Incendie, catastrophe naturelle ou révolution passée ? Nul ne le sait. Mais l’objet sert aussi de haut parleur et diffuse les bruits du monde. Une œuvre qui incite à la méditation sur le temps, sur l’histoire et le sacré.

- De 19h15 à 0h, 30 rue Lhomond, Paris 5e – M° Place-Monge / Censier-Daubenton / RER B : Luxembourg
●Site

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris

Nord et Sud

Saint-Joseph Artisan (10e) : Emmanuelle Boblet, "Dès que le visage de l’Autre apparaît, il m’oblige" (Emmanuel Lévinas), installation, vidéo, exposition

JPEG - 56.8 ko
Emmanuelle Boblet

30 portraits de migrants demandeurs d’asile transfigurés à la paraffine sous forme d’apparition-disparition induisant le chavirement de la conscience et révélant une figure rémanente évoquant le Suaire. Évocation de la précarité de ces vies en suspens et de la vulnérabilité de l’Humain.

- De 19h à 2h, 214 rue Lafayette, Paris 10e – M° Louis-Blanc / Jaurès. Accès handicapés.
●Site

●Emmanuelle Boblet

Sainte-Anne de la Butte-aux-Cailles (13e) : Sophie Narain, Que votre Cœur soit toujours Ardent, installation, vidéo

JPEG - 44.7 ko
Sophie Narain

Que Votre Cœur soit toujours Ardent est une installation méditative sur l’Amour : projection hypnotique d’un cœur et bande-son enveloppante évoquant des définitions de l’Amour et du Cœur.
L’artiste plasticienne Sophie Narain, qui travaille inlassablement à célébrer la Vie, invite les passants de la Nuit Blanche 2019 à faire une pause contemplative et intimiste grâce à cette installation.

- De 19h à 2h, 188 rue de Tolbiac, Paris 13e - M° Corvisart / Place d’Italie / Tolbiac
●Site.

En partenariat avec Art, Culture et Foi/Paris et Philippe Biscondi
●Sophie Narain.

Saint-Bernard de La Chapelle (18e) : Stefania Crisan, GEAMĂNA, installation, performance, vidéo

JPEG - 39.6 ko
Stefania Crisan

Stefania Crisan est une artiste, originaire de Roumanie, diplômée de l’école d’art de Metz. Elle vient d’obtenir le prix Point D’Or de cette école.
Le projet GEAMĂNA condense installation, vidéo et performance. Cette œuvre propose d’interroger la possibilité de soigner un lac en Roumanie. Par ses gestes de contact avec la terre et par le chant, l’artiste fait parler ce paysage et tente de redonner un mouvement, d’inverser l’entropie de ce milieu. Cette œuvre incarne une dimension politique, la question du sublime, et soulève un questionnement sur la place du sacré aujourd’hui.
Avec le commissariat de Pauline Lisowski.

Performance et chant “Reverse the entropy” : 20h-20h30
Chant à chaque heure fixe : 20h/21h/22h/23h/00h/01h/02h

- 11 rue Affre, Paris 18e – M° Château-Rouge. Accès handicapés (par la rue Saint-Bruno).
●Site

En partenariat avec l’Institut Culturel Roumain

Sainte-Claire (19e) : Eponine Momenceau, Now is an infinite time, projection.

JPEG - 42.7 ko
Eponine Momenceau

Dans la forêt amazonienne, des insectes dansent à la lumière d’un éclairage de nuit.
Now is an infinite time est un ballet hypnotique sur l’Adagio du concerto BWV 1060 de J.S. Bach, dont l’étude de l’oeuvre reliée aux processus hypnotiques a mené au constat d’une musique aux propriétés curatives. L’œuvre de Bach et en particulier cet adagio, va jusqu’à être qualifié d’ode à l’amour.

- De 21h30 à 5h, Place de la Porte-de-Pantin, Paris 19e – M° Porte-de-Pantin. Accès handicapés.
●Site

●Eponine Momenceau

● ● ● Toute la Nuit Blanche.

Cet événement vous intéresse ? Vous souhaitez être tenu informé des événements du diocèse de Paris ?

Programmes

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse