Oecuménisme-informations - janvier 2019

Oecuménisme-informations - janvier 2019


Méditation

Dans le Christ priant (P. Michalon)


Cette unique prière du Christ rassemble les baptisés. Mieux encore, elle tisse entre eux le tissu de l’Unité, car elle les porte au-delà d’eux-mêmes pour entrer dans une communion meilleure avec le mystère d’amour et de lumière dont vit le Christ en communion parfaite avec le Père dans l’Esprit. « Père, qu’ils soient un en nous ». « Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi ». « Père, que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux et moi en eux ». Il n’y a qu’un seul amour : celui qui vient du Père et que l’Esprit répand.

Editorial du Père Jérôme Bascoul - janvier 2019

Les vœux pieux et les défis


C’est d’abord dans nos citées terrestres que nous devons témoigner et être artisans de paix alors même que nous n’échappons pas aux passions et aux préoccupations de nos concitoyens, qui nous font manquer à la piété et à la dignité.
Après avoir présenté le défi d’être chrétien dans la cité, la semaine de prière pour l’unité des chrétiens est un autre défi qui nous est lancé comme chrétiens. Comment faire l’unité et la vérité dans l’Église afin de rendre crédible l’Évangile de Jésus Christ ? Posons la question au regard de trois situations qui regardent trois grandes familles d’Églises.

Actualité oecuménique

Le Saint Synode du Patriarcat œcuménique, dans...


Le Saint Synode du Patriarcat œcuménique, dans sa session du 27 novembre 2018, a décidé de révoquer le tomos patriarcal de 1999 par lequel il octroyait le soin pastoral et l’administration des paroisses orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale à son archevêque-exarque. Cette décision répond aux besoins pastoraux et spirituels de notre époque, dans le plus grand respect du droit canonique et de la responsabilité spirituelle qui nous incombe… Nous tenons ici à rassurer les pieux fidèles des paroisses de tradition russe en Europe occidentale et leurs communautés. C’est par sollicitude pastorale que le Patriarcat œcuménique a décidé l’intégration et le rattachement des paroisses aux différentes saintes métropoles du Patriarcat œcuménique dans les pays où elles se trouvent.

Communiqué du Conseil de l'Archevêché du 30 novembre 2018


Il y a question ici de « l’octroi du Tome patriarcal et synodal du 19 juin 1999, par lequel le Saint-Synode de Constantinople, à la demande formelle de l’Archevêché (des Eglises orthodoxes russes en Europe), suite à plusieurs années de débats internes à l’Archevêché et de négociations avec le Saint-Synode du Patriarcat œcuménique, a donné un statut d’Exarchat (non provisoire) à l’Archevêché. C’est ce statut que le Saint-Synode, toutefois sans consultation préalable avec aucun organe officiel de l’Archevêché, vient de révoquer, par une décision du 27 novembre 2018.

Le Patriarcat de Moscou crée un exarchat pour...


Le Patriarcat de Moscou crée un exarchat pour l’Europe occidentale avec siège à Paris
Au cours de sa session d’hiver, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe, en date du 28 décembre, a pris décision suivante (n°105) au sujet des pays d’Europe occidentale :
« Il a été décidé :
1. De former un exarchat patriarcal en Europe occidentale avec pour centre Paris… »

Communiqué de l'Église protestante de France sur l'injustice sociale


Depuis des années, les Églises et les associations de solidarité dénoncent les dégâts d’un système de plus en plus inégalitaire. Elles n’arrivent plus à réparer les failles d’une société où trop de personnes ne trouvent plus leur place. Les réductions budgétaires touchent d’abord les plus pauvres, et cela est insupportable. Tout cela, nous le disons depuis longtemps. Pour autant, la violence n’est pas la solution. Elle fait des victimes, des blessés, des morts, des dégâts considérables. Il revient à chacun de garder son sang-froid. Dire la colère, oui, mais dans la non-violence et le respect. La violence est contagieuse. Comme un feu, une fois allumée, elle ne s’éteint pas d’elle-même.

Les droits de l'homme et les religions – Colloque CRCF du 4 décembre 2018


L’année 2018 marque le soixante-dixième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme adoptée le 10 décembre 1948 par l’assemblée générale des Nations Unies. Alors que ce texte représente une avancée inégalée dans l’histoire de l’humanité, il n’empêche toujours pas aujourd’hui les pires violations des droits de l’homme et le monde reste marqué par les dramatiques réalités de l’oppression, de la violence, de l’injustice et des inégalités.
La Conférence des responsables de Culte en France souhaite, à l’occasion de cet anniversaire par l’organisation de ce colloque, témoigner et réfléchir à la façon dont les différents cultes pensent et vivent l’articulation de leurs engagements, de leurs convictions et de leur foi avec cette « plus haute aspiration de l’homme ». Elle souhaite aussi interroger les relations entre les cultes et les droits de l’homme : y a-t-il une origine religieuse des droits de l’homme ? Les cultes sont-ils promoteurs et porteurs des promesses contenues dans cette déclaration ?

En bref

Deux nouveaux saints de Finlande canonisés par le Patriarcat œcuménique


Le saint et sacré Synode, acceptant à l’unanimité la proposition de l’Église autonome de Finlande qui dépend du Patriarcat œcuménique, a inscrit au nombre des saints de l’Église orthodoxe le vénérable Jean de Valaam (1873-1958) et le saint martyr et confesseur Jean de Ilomantsi (1848-1918), qui ont vécu et œuvré dans ce pays.

Le métropolite Joseph a consacré la nouvelle église orthodoxe roumaine de Lyon Le métropolite Joseph a consacré la nouvelle église orthodoxe roumaine de Lyon


Mgr Joseph, métropolite du diocèse d’Europe occidentale et méridionale du Patriarcat de Roumanie a consacré dimanche 16 décembre la nouvelle église orthodoxe roumaine de Lyon, dédiée à sainte Eugénie… L’église Sainte-Eugénie est située sur l’ancien domaine de Longchêne, acquis par les Hospices civils de Lyon en 1866.

Communiqué du Comité de coordination de la Commission internationale mixte pour le dialogue théologique entre l'Église orthodoxe et l'Église catholique-romaine


« Le Comité de coordination de la Commission internationale mixte pour le dialogue théologique entre l’Église orthodoxe et l’Église catholique-romaine, sous la co-présidence du cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et de l’archevêque Job de Telmessos, du Patriarcat œcuménique de Constantinople, s’est réuni du 13 au 17 novembre 2018, au monastère de Bose (Italie). »

Vœux du Conseil œcuménique des Églises


Comment leur dignité humaine et leur valeur – si merveilleusement scellées dans la naissance de Jésus – peuvent-elles être préservées et assurées ? Avec l’Incarnation, nous savons que personne n’est étranger pour Dieu. La bonne nouvelle que Dieu s’est fait homme a élevé la perspective humaine, nous forgeant en une seule humanité, aimée de Dieu et destinée, par solidarité, à œuvrer en faveur de la justice et de la paix, à protéger les personnes vulnérables, à guérir celles qui sont blessées et à offrir une protection aux réfugiées. Puissent le miracle et la joie du message de Noël insuffler de l’espérance dans nos cœurs, de l’amour dans nos actes et une solidarité bienveillante avec toute l’humanité !

Le rencontre de Taizé à Madrid


Le Pape François a adressé un message aux milliers de jeunes chrétiens qui sont en train de converger vers Madrid, la capitale de l’Espagne où débutera demain la 41e rencontre de Taizé, sur le thème « ne pas oublier l’hospitalité ». Les termes employés par de nombreuses personnalités à l’occasion de cette rencontre de Madrid montre que dans un contexte de grande polarisation politique en Europe, ce rassemblement constitue une occasion de communion et d’unité. Le Pape a invité les jeunes à se faire « proches de cette humanité blessée et de celles et ceux qui sont tenus à l’écart, rejetés ou exclus, des petits et des pauvres ».
En plus des soutiens de Bartholomée et du pasteur Tveit au mouvement œcuménique, il y a eu L’enthousiasme du Secrétaire général de l’ONU, se souvenant de du rassemblement de Taizé auquel il a participé comme jeune étudiant.

Nouvelles des Arméniens de Paris


Des dirigeants chrétiens et musulmans du Moyen Orient se sont réunis à Paris le lundi 11 décembre pour discuter de la persécution des minorités chrétiennes par les groupes terroristes dans cette région. La réunion fut ouverte par l’allocution de bienvenue de Patrick Karam, président du CHREDO (Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger) organisateur de la réunion. D’autre part, la deuxième veillée de l’Avent de Noël a été célébrée le vendredi 14 décembre à la cathédrale Saint Jean Baptiste à Paris, présidée par son Excellence Monseigneur Vahan Hovhanessian et la participation des jeunes Yegeghetsaser Yeridasartner, en présence de nombreux fidèles venus chanter et prier la naissance de notre Seigneur Jésus Christ. Le révérend pasteur Gilbert Levonian et René Levonian, de l’église évangélique arménienne, étaient aussi présents.

Documents

La rencontre nationale AFFMIC du 25 novembre à Notre-Dame de Créteil (Père Jérôme Bascoul) La rencontre nationale AFFMIC du 25 novembre à Notre-Dame de Créteil (Père Jérôme Bascoul)


Les foyers mixtes sont des laboratoires de l’œcuménisme pratique : la question du baptême des enfants, l’éducation chrétienne, l’hospitalité eucharistique, le témoignage, l’engagement dans les communautés, sont autant de champs d’expériences vécues. Cependant il y des pratiques initiées dans certains lieux qui posent questions, concernant la double inscription du baptême par exemple. Concernant l’hospitalité eucharistique, l’application des critères de la note des évêques de France de 1983, peut aussi donner lieu à des compréhensions très diversifiées, les « impatiences » sont aussi vécues différemment selon le contexte national et générationnel.

Nouvelle liturgie luthérienne


L’Église de la Confession d’Augsbourg d’Alsace et de Lorraine vient de publier une nouvelle liturgie complète pour les dimanches et fêtes. L’introduction rappelle que la liturgie, même si le mot est souvent mal compris dans le protestantisme, reste « avant tout instrument de liberté et de respiration pour la foi. »

Agenda Paris, province et étranger

Rendez vous oecuméniques Rendez vous oecuméniques


Parmi les livres et les revues

Revue Istina 2018/4 Revue Istina 2018/4


Revue Istina 2018/4

La bible des femmes La bible des femmes


Sous la direction d’Élisabeth Parmentier, Pierrette Daviau et Laurianne Savoy,
Une bible des femmes Genève, Labor et Fides 2018, 288 p.19 €

Cet email a été envoyé à [1].
 [2]" target="_blank" style="text-decoration:none; color:#571265; text-align:center; font-family:Arial, Helvetica, sans-serif; font-size:8pt;">Pour ne plus recevoir cette newsletter, cliquez ici.

[1EMAIL_TO

[2UNSUB_LINK_FR

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse