L’Église
Catholique
À Paris

Opération Mossoul-Ninive : pour le retour des chrétiens

Trois ans après avoir été chassés de leurs villes et de leurs villages par Daech, les chrétiens d’Irak réfugiés pour la plupart à Erbil, commencent à envisager de retourner chez eux. Cet été, l’Œuvre d’Orient a réinstallé des statues de la Vierge Marie dans les églises, comme symbole de Vie. Elle nous encourage à soutenir leur réinstallation sur leurs terres.

« Aidons les chrétiens à reprendre rapidement leurs terres avant que d’autres ne s’en emparent » a déclaré SB Louis Raphaël Sako, patriarche des chaldéens.

Trois ans après avoir été chassés de leurs villes et de leurs villages par Daech, les chrétiens d’Irak réfugiés pour la plupart à Erbil, commencent à envisager de retourner chez eux.
Partout, les édifices religieux, les magasins, les écoles et la majorité des maisons ont été saccagés, pillés, brûlés ou totalement détruits. Les dégradations des services publics (eau, électricité, sécurité, …) sont conséquentes.
Aujourd’hui, malgré cela, des chrétiens font le pari de l’avenir et sont décidés à revenir avec leurs familles. A Qaraqosh, 400 familles se sont réinstallées et des boutiques apparaissent. Les habitants déplacés n’attendent plus qu’un signal fort pour envisager le retour.

Dans tous ces villages de la plaine de Ninive, du 20 au 24 juillet, l’Œuvre d’Orient a réinstallé des statues de la Vierge Marie dans les églises, comme symbole de Vie, symbole de la résurrection des lieux. A Mossoul, où Mgr Pascal Gollnisch s’est rendu avec Sb Sako, Patriarche chaldéen et une délégation d’évêques, la vierge de Fourvière a pu être déposée par le Cardinal Barbarin.

- Faire un don pour « l’Opération Mossoul Ninive, pour le retour des Chrétiens »

- Opération "Mossoul, reconstruire la plaine de Ninive"

- Lire l’article "Des vierges sur les ruines", paru en août 2017 dans l’hebdomadaire Point de vue.

Documents

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse