Pèlerinage de sainte Colette : Pour les couples en espérance d’enfant

Paris Notre-Dame du 7 mars 2019

Abus sexuels : « Le chemin de conversion ne peut être fait qu’ensemble » • Carême : Assainir son rapport à l’argent • Culture : La mort, passagère ?

Décryptage : « Le chemin de conversion ne peut être fait qu’ensemble »
Un sommet sur la protection des mineurs s’est tenu, au Vatican, du 21 au 24 février. Réunissant les présidents des conférences épiscopales du monde entier, il avait pour but de réfléchir sur de meilleures prévention et gestion des abus sexuels sur mineurs commis au sein de l’Église. Quelles conséquences pour Paris ? Le regard de Mgr Thibault Verny, évêque auxiliaire de Paris en charge de la coordination de la lutte contre les abus.

À méditer : C’est quoi l’amour ?
En 1968, paraissait l’encyclique, Humanae Vitae. Cinquante ans après, Mgr Michel Aupetit en propose une lecture pacifiée. La lucidité courageuse du bienheureux pape Paul VI est d’une actualité brûlante pour témoigner de la grandeur du mariage comme union ouverte à la procréation, dans un consentement libre et réfléchi. Cette réflexion est la sixième d’une série sur ce sujet.

Reportage : Pèlerinage de Sainte Colette, pour les couples en espérance d’enfant
Comme chaque année depuis plus de dix ans, le dimanche 3 mars, la paroisse Ste-Colette des Buttes-Chaumont (19e), qui fête ses 25 ans cette année, organisait son pèlerinage dédié aux couples en espérance d’enfant.

Enquête : Pendant le Carême, assainir son rapport à l’argent
Parmi les trois engagements que l’Église propose à ses fidèles pendant le Carême, il y a l’aumône. Vécue par charité et dans l’audace de la confiance, elle permet de se rapprocher de Dieu.

Spiritualité : Se remettre en route avec le sacrement des malades
Chaque année, autour de la Journée mondiale des malades, le 11 février, les paroisses parisiennes proposent le sacrement des malades. Un sacrement méconnu, trop souvent assimilé à la fin de vie et à son ancienne dénomination, l’extrême-onction.

Culture : La mort, passagère ?
Chaque année, autour de la Journée mondiale des malades, le 11 février, les paroisses parisiennes proposent le sacrement des malades. Un sacrement méconnu, trop souvent assimilé à la fin de vie et à son ancienne dénomination, l’extrême-onction.

Sommaires

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse