Pierre de Marca (1662)

Né le 24 janvier 1594 à Gan-en-Béarn, mort le 29 juin 1662, inhumé à Notre-Dame de Paris.

Érudit, ancien magistrat, président du parlement de Pau, veuf (il avait 4 enfants), ministre d’État de Mazarin, il n’eut pas même le temps de prendre possession de son siège parisien. Il était ennemi déclaré des jansénistes auxquels, alors archevêque de Toulouse, il s’était opposé.

On lui doit des ouvrages de géographie, d’histoire ecclésiastique, quelques traités théologiques ainsi qu’une rare et importante Histoire de Béarn (1640). Il fut probablement davantage homme d’études que de gouvernement.

Chronologie des archevêques

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse