Pourquoi l’Église catholique parle-t-elle du mariage ?

L’Église parle de l’engagement de l’homme et de la femme dans le mariage parce que c’est une réalité humaine importante pour chacun. C’est aussi parce que Jésus est venu pour « sauver » c’est-à-dire soigner, apaiser, ce qui fait notre existence et l’élever aux dimensions de Dieu.

Le sacrement du mariage, pour le baptisé, transforme de l’intérieur, solidifie et purifie l’amour humain toujours fragile pour que nous puissions aimer véritablement comme Dieu aime.

« Pour nous chrétiens, l’union de l’homme et de la femme dans un mariage unique et définitif n’est pas une simple réponse à un besoin social d’éducation. Elle a une dimension infiniment plus belle et plus riche : elle manifeste la fidélité de Dieu à son Alliance au cœur de l’expérience humaine la plus intime. L’approfondissement de la foi chrétienne a permis de mettre en lumière la profondeur exceptionnelle de la relation amoureuse des époux. Ils se donnent tout entiers l’un à l’autre dans une union que seule la mort peut dénouer. Ce don qu’ils se font de tout leur être, corps et âme, actualise dans les conditions de la vie humaine un aspect de la relation de Dieu avec le monde : Dieu est don, Il se donne tout entier, sans revenir sur son don initial. »

Cardinal Vingt-Trois, Lettre Pastorale sur la Famille

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse