L’Église
Catholique
À Paris

Pourquoi une année de la mission ?

« Le pape François affirme dans son exhortation apostolique La Joie de l’Évangile qu’“Être disciple et être missionnaire est désormais inséparable !” ». Chronique audio de Mgr Bruno Lefevre Pontalis.

Pourquoi une année de la mission ?

« Le pape François affirme dans son exhortation apostolique La Joie de l’Évangile qu’“Être disciple et être missionnaire est désormais inséparable !” ». Chronique audio de Mgr Bruno Lefevre Pontalis.

Nous voilà depuis 3 semaines entrés dans cette année de la Mission voulue par notre archevêque pour le diocèse de Paris. Mais au fond, pourquoi cette année de la Mission après celle de la Foi et de l’Appel que vous avez vécues ?

Parce que la Mission n’est pas pour l’Église une activité parmi d’autres. Depuis les origines de l’Église, depuis l’évènement fondateur, l’enjeu de l’annonce de l’Évangile du Christ, c’est bien que chacun entende proclamer dans sa propre langue les merveilles de Dieu. Jésus, qui a lui-même envoyé ses apôtres en mission, nous donne part à son Esprit pour que nous puissions, de même, répondre à cet envoi.

Si bien que le Pape François affirme dans son exhortation apostolique « La joie de l’Évangile », qu’être disciple et être missionnaire est désormais inséparable. Il s’agit pour nous alors, au cours de cette année de la Mission, nous a dit le Cardinal Vingt-Trois, lors de son lancement le 13 septembre au Collège des Bernardins : « d’aider le plus grand nombre de chrétiens à reprendre conscience du trésor reçu de l’Église par la foi et du devoir qui nous incombe d’ouvrir ce trésor au plus grand nombre de nos contemporains ».

Nous ferons cela en nous adressant, comme Jésus l’a fait lui-même, à la liberté humaine, en cherchant simplement à exprimer ce que nous croyons, en manifestant que les porte de l’Église sont ouvertes pour tous les hommes de bonne volonté, en disant comment la personne de Jésus de Nazareth, Fils de Dieu, est au centre de notre vie et en exprimant, comment notre foi est une espérance qui n’est pas réservée à une élite mais ouverte à tous.

Bien sûr les évêques, comme successeurs des apôtres sont les premiers responsables de cette Mission. C’est pourquoi cette initiative, à Paris, est celle de notre évêque qui nous envoie. Mais avec lui, c’est ensemble, avec la grâce de notre confirmation, que nous sommes conduits à vivre la mission, ici, à Paris.

Évêques, prêtres, diacres, fidèles laïcs mariés et célibataires, religieux et religieuses, chacun à sa place, déployant la diversité de nos talents dans les aéropages d’aujourd’hui et les périphéries, afin que le nom de Jésus soit connu et reconnu.

Alors oui, sans peur, allez donc, cette année, de toutes les nations faites des disciples… Belle année et féconde année de la Mission avec la présence de l’Esprit qui agit en vous.

Chronique “Être témoin de l’Évangile” de Mgr Bruno Lefevre Pontalis

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse