Prier après la célébration au cimetière ou au crématorium/columbarium

Word - 329.9 ko
prier au cimetière ou au crématorium

La séparation ultime avec le corps du défunt est un moment important, et il est souhaitable que la famille puisse le vivre comme un temps de prière. Une personne envoyée par la paroisse ou bien un proche de la famille pourra diriger ce temps de prière qui rassemblera toutes les personnes présentes.

On sera amené à distinguer selon qu’il s’agit

* d’une Inhumation :
-  prière au moment de déposer le cercueil dans la tombe

* d’une crémation :
-  au crématorium, prière avant le départ du cercueil
-  au columbarium, prière au moment de déposer l’urne funéraire

1. Invitation à la prière
Celui qui préside se place devant et fait le signe de croix sur lui-même en disant d’une voix suffisamment forte pour être bien entendu de tous :
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen !

Avant l’inhumation du cercueil dans la tombe
Dans ce lieu où va reposer désormais le corps de N., faisons d’abord silence en laissant nos cœurs se rejoindre pour retrouver Dieu.

Avant le départ du cercueil pour la crémation, au crematorium
Avant de laisser partir le corps de N., faisons d’abord silence en laissant nos cœurs se rejoindre pour retrouver Dieu.

Avant le dépôt de l’urne
Dans ce lieu où vont reposer désormais les cendres de N., faisons d’abord silence en laissant nos cœurs se rejoindre pour retrouver Dieu.

SILENCE d’une ou deux minutes.

2. Évangile
Celui qui préside lit le texte suivant
Dans l’Évangile de Jésus Christ selon saint Jean, Jésus dit à ses disciples :
« Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra. »

3. Psaume 41
Un lecteur (si possible autre que celui qui préside) lit le texte suivant :
Comme un cerf altéré cherche l’eau vive,
ainsi mon âme te cherche, toi, mon Dieu.
Mon âme a soif de Dieu, le Dieu vivant ;
quand pourrai-je m’avancer, paraître face à Dieu ?

Je n’ai d’autre pain que mes larmes, le jour, la nuit,
moi qui chaque jour entends dire : “ Où est-il ton Dieu ? ”
Je me souviens, et mon âme déborde :
en ce temps-là, je franchissais les portails !

Je conduisais vers la maison de mon Dieu la multitude en fête,
parmi les cris de joie et les actions de grâce.
Pourquoi te désoler, ô mon âme, et gémir sur moi ?
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce : il est mon sauveur et mon Dieu !

4. Profession de foi
Celui qui préside dit : Tous ensemble, redisons la foi de toute l’Église :
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ; qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ; le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

5. Dernières prières
Celui qui préside la prière peut introduire ainsi le Notre Père :
Confions N. à Dieu notre Père en disant ensemble :
Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.

Celui qui préside la prière peut introduire ainsi le Je vous salue Marie :
Et confions à la Vierge Marie, mère du Christ et notre mère, celui (celle) qui vient de nous quitter en disant ensemble :
Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Dans le cas d’une inhumation
Après la descente du cercueil dans la tombe, avant la fermeture du tombeau
Celui qui préside reprend la parole :
Seigneur Jésus-Christ, avant de ressusciter, Tu as reposé trois jours en terre, et depuis ce jour-là, la tombe des hommes est devenue, pour les croyants, signe d’espérance en la Résurrection. Nous Te prions, Toi qui es la Résurrection et la Vie : donne à N. de reposer en paix dans ce tombeau jusqu’au jour où Tu le réveilleras, pour qu’il voie, de ses yeux, dans la clarté de Ta face, la lumière sans déclin. Toi qui règnes pour les siècles des siècles. Amen !

Dans le cas d’une crémation
Avant le départ du cercueil pour une crémation, au crematorium
Celui qui préside reprend la parole :
N., pars en paix maintenant auprès du Seigneur Jésus Christ, qui par sa résurrection, nous ouvre la vie éternelle. Qu’il t’accueille avec ceux que tu as aimés et qui t’ont précédé(e). Qu’il apaise notre chagrin, et nous accompagne aujourd’hui sur les chemins de la vie.

Après la crémation, au moment du dépôt de l’urne au columbarium
Seigneur Jésus Christ, devant toi, nous nous souvenons que nous sommes poussière et que nous retournerons en poussière. Nous Te prions, Toi qui es la Résurrection et la Vie : donne à N. de reposer en paix jusqu’au jour où Tu le ressusciteras avec son corps de chair, pour qu’il voie, de ses yeux, dans la clarté de Ta face, la lumière sans déclin. Toi qui règnes pour les siècles des siècles. Amen !

Celui qui préside conclut en disant :
Que le Seigneur nous bénisse, qu’il nous garde de tout mal et nous conduise à la vie éternelle.
Puis en faisant sur lui-même le signe de la croix :
Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit, Amen !

************************************

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse