L’Église
Catholique
À Paris

Inviter une personnalité ou un grand témoin

Créer, par la culture ou par la venue d’une personnalité, un moment de spiritualité.

« Je ne suis pas la tête d’affiche, c’est saint Augustin la tête d’affiche ».

À Saint-Augustin (8e), Emmanuelle a fait venir une personnalité du monde du théâtre pour lire des textes de saint Augustin. Ces lectures ont été entrecoupées de musique et d’éclairages spirituels par le curé de la paroisse.

Si j’ai invité une personnalité du théâtre, ce n’est pas pour qu’il nous parle de sa foi, mais pour qu’il nous emmène, par la lecture de textes de saint Augustin, sur un chemin spirituel. Dans le cas présent, le but principal était de sensibiliser à la sauvegarde de l’église.

À la rencontre de Saint Augustin

Je souhaitais attirer un public le plus large possible, et j’ai cherché pour cela une personnalité. Il m’a fallu beaucoup de ténacité pour la convaincre de participer ! Cette première phase m’a pris énormément de temps malgré l’aide précieuse d’un prêtre de la paroisse qui m’a aidé à le contacter.

Le contenu de cette soirée spirituelle n’a pas été évident à définir. On m’avait dit : « Saint Augustin, c’est très limpide », et je me suis plongé dans ses textes. Je me suis alors rendu compte que ce n’était pas aussi simple et que, pour une néophyte comme moi, tout n’était pas accessible ! Notre première sélection a d’ailleurs été refusée par notre généreux lecteur qui m’a dit : « Je suis incapable de lire ce que vous me proposez. Ça ne me parle pas, proposez-moi quelque chose qui me plaise… ». C’est vrai que je m’étais un peu perdu dans les Confessions et que je lui proposais trop de textes. Il m’a d’ailleurs dit : « Je ne viens pas pour lire tout ça, je veux être juste. Je ne suis pas la tête d’affiche, c’est saint Augustin la tête d’affiche ! ».

Finalement, avec l’aide de prêtres de la paroisse, nous sommes arrivés à lui proposer des textes assez simples. Nous avons aussi décidé de proposer, à ces textes, une explication par le curé de la paroisse pour permettre au public de les comprendre. Honnêtement, le public en a eu besoin !

Art et Culture au service de la spiritualité

Nous avons aussi pu faire venir une autre personnalité, un musicien. Il a ainsi pu répondre, à la clarinette, aux propos de saint Augustin avec la complicité de l’orgue. Enfin, nous avons fait appel à un professionnel de l’éclairage pour mettre en valeur cette belle église et en faire un attrait supplémentaire.

Cela a pris du temps à préparer mais le résultat a été au rendez-vous. L’église était pleine et le public enthousiaste. Cette soirée a attiré beaucoup de personnes du quartier, des amoureux de l’art et des mélomanes, dont certains qui n’avaient pas l’habitude de rentrer dans une église.

Et même si certains ont pu être étonnés d’entendre « un sermon sur saint Augustin », la plupart sont ressortis en me disant qu’ils avaient appris quelque chose. ». Je pense que, même si la thématique était plutôt culturelle, cette soirée va dans la veine de ce que nous dit le pape : « Allez aux périphéries ! ».

PNG - 8.9 ko

CASA Notre-Dame : des visites au seuil de la foi

Chaque année, 13 millions de visiteurs franchissent les portes de la cathédrale N.-D.de Paris. Pour les accueillir, les bénévoles de l’association « CASA Notre-Dame » offrent des visites guidées dans plusieurs langues. Objectif : transmettre le message chrétien de l’édifice.
- lire l’article paru dans Paris Notre-Dame du 7 juillet 2011

Fiche synthétique

Objectif

Le témoignage d’une personnalité, d’un artiste ou d’un témoin ouvre un chemin vers la spiritualité. Pour faciliter l’accès à ce chemin, on pourra inclure une catéchèse, des explications ou de la musique.
On ne peut pas témoigner sans prier, sans être uni à l’Église. Il est possible de témoigner du Christ vivant, par sa vie, sa foi, au-delà de toute qualité de persuasion et de communication ! C’est la vérité et l’authenticité du témoignage qui touchera les cœurs.

Moyens

- Préparer l’intervention avec le témoin, qu’elle soit spontanée, inspirée, mais cadrée dans le temps
- Jouer sur le lien direct que le témoin peut créer avec l’auditoire ; trouver un lieu adéquat, si c’est à l’extérieur ; insister sur la proximité et le ton chaleureux
- Annoncer autant le message que la personne, si elle est connue
- Trouver une animation à développer en introduction ou en conclusion avec l’équipe responsable de l’évangélisation de rue
- Inviter dans la foulée à la prière et à un temps de partage.

Qui peut s’impliquer ?

- Les paroissiens ayant déjà une expérience du témoignage direct
- Toute l’équipe de l’évangélisation dans la rue

Les paroisses qui ont déjà mené le projet  :

- Saint Gervais-Saint-Protais (4e)
- Saint-Nicolas-des Champs (6e)
- Notre-Dame des Champs (6e)
- Saint-Augustin (8e)

Si votre paroisse propose un projet similaire pour l’Avent 2014, faites-nous en part.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse