Quelle mission pour un vicaire général ?

P. N.-D. - Qu’est-ce qu’un vicaire général ?

JPEG - 91.7 ko
Cardinal André Vingt-Trois
Photo : Trung Hieu Do

Mgr André Vingt-Trois – Le droit de l’Église impose à chaque évêque diocésain de nommer un ou plusieurs vicaires généraux pour l’aider dans le gouvernement du diocèse. Leur mission consiste à coordonner la vie des paroisses et des doyennés, à Paris, en fonction des grandes orientations que j’ai proposées au diocèse. Ne pouvant être présent dans les 106 paroisses en même temps, ils me permettent de maintenir un lien réel avec les prêtres du diocèse, et d’être informé sur ce qui se vit sur place, puisque je les rencontre au moins deux fois par semaine. Ils sont également référents des grands secteurs d’activité au niveau diocésain. Parmi eux, trois sont consacrés évêques, ce qui me donne la possibilité de leur confier une partie de mon ministère nécessitant le caractère épiscopal. En principe, tout évêque auxiliaire est vicaire général, mais l’inverse n’est pas vrai !

P. N.-D. - Qui sont les vicaires généraux du diocèse de Paris ? Quelles missions respectives ont-ils ?

Mgr André Vingt-Trois – Actuellement à Paris, ils sont cinq. Chacun d’entre eux est responsable d’un secteur de la capitale. Mgr Jérôme Beau, dont le vicariat correspond au centre de la capitale, est aussi responsable du Collège des Bernardins, du Séminaire, de l’Œuvre des vocations, du Diaconat permanent, des relations avec le judaïsme ; Mgr Éric de Moulins-Beaufort est en charge du sud-ouest de la capitale, ainsi que de la coordination des différents conseils de l’archevêque, de la Maison diocésaine, du Pôle de la communication, de la Fondation Notre Dame, du Pôle ressources, de la pastorale liturgique ; Mgr Renauld de Dinechin veille sur le nord et le nord-est de Paris ; il accompagne la Fraternité Missionnaire des Prêtres pour la Ville, la Pastorale de la santé, la Pastorale du monde populaire avec la Mission ouvrière et la Pastorale des migrants. Mgr Michel Aupetit a la responsabilité de l’est et du sud-est de Paris, ainsi que de la formation permanente des prêtres, de la bioéthique, de la Pastorale des funérailles, de œcuménisme, d’Art, culture et foi, et des liens avec les vicaires généraux d’autres diocèses. Mgr Bruno Lefèvre Pontalis, tout récemment nommé, reçoit la zone ouest et nord-ouest du diocèse, avec la Pastorale des jeunes, les communautés nouvelles, les événements diocésains, les relations avec l’islam, les communautés étrangères. Cette liste n’est pas exhaustive…

P. N.-D. - Pourquoi avez-vous décidé de changer certaines missions avec le départ de Mgr Nahmias ?

Mgr André Vingt-Trois– Tout simplement parce que le départ de Mgr Nahmias pour le diocèse de Meaux a été l’occasion de recadrer certaines activités qui ont pu se développer ou évoluer au cours des dernières années, d’où quelques modifications limitées dans la répartition des missions confiées aux vicaires généraux. • Propos recueillis par Ariane Rollier

Interventions

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse