L’Église
Catholique
À Paris

Acte de vénération à l’Immaculée

Pendant l’Année de la miséricorde, le pape François nous invite à nous tourner vers Marie : « Que la douceur de son regard nous accompagne en cette année sainte, afin que tous puissent redécouvrir la joie de la tendresse de Dieu »

Acte de vénération à l’Immaculée

Vierge Marie,
(en ce jour de fête pour ton Immaculée Conception
je viens te présenter l’hommage de foi et d’amour
du peuple saint de Dieu
qui vit dans cette ville et ce diocèse. )

Je viens au nom des familles,
avec leurs joies et leurs difficultés ;
des enfants et des jeunes, ouverts à la vie ;
des personnes âgées, riches d’années et d’expérience ;
en particulier je viens à toi
de la part des malades, des détenus,
de ceux pour qui le chemin semble plus dur.
Comme pasteur, je viens aussi au nom de ceux
qui sont arrivés de terres lointaines
en quête de paix et de travail.
Sous ton manteau, il y a de la place pour tous,
car tu es la Mère de la Miséricorde.
Ton cœur est plein de tendresse
envers tous tes enfants :
la tendresse de Dieu, qui a pris chair en toi
et qui est devenu notre frère, Jésus,
Sauveur de chaque homme et de chaque femme.
En te regardant, notre Mère Immaculée,
nous reconnaissons la victoire de la divine miséricorde
sur le péché et sur toutes ses conséquences ;
et se rallume en nous l’espérance d’une vie meilleure,
libérée des esclavages, des rancœurs et des peurs.
Aujourd’hui, ici, au cœur de Rome,
nous entendons ta voix de mère
qui appelle chacun à se mettre en chemin
vers cette Porte, qui représente le Christ.
Tu dis à tous : « Venez, approchez-vous avec confiance ;
entrez et recevez le don de la miséricorde ;
n’ayez pas peur, n’ayez pas honte :
le Père vous attend à bras ouverts
pour vous donner son pardon
et vous accueillir dans sa maison.
Venez tous à la source de la paix et de la joie ».
Nous te remercions, Mère immaculée,
parce que sur ce chemin de réconciliation,
tu ne nous laisses pas seuls, mais tu nous accompagnes,
tu es proche de nous et tu nous soutiens
dans toutes les difficultés.
Bénie sois-tu, Mère, maintenant et pour toujours. Amen.

Pape François, Solennité de l’Immaculée Conception, place d’Espagne, Rome, 8 décembre 2015

Méditer avec saint Jean-Paul II

« Cependant, ces titres que nous décernons à la Mère de Dieu parlent surtout d’elle comme de la Mère du Crucifié et du Ressuscité ; comme de celle qui, ayant expérimenté la miséricorde d’une manière exceptionnelle, « mérite » dans la même mesure cette miséricorde tout au long de son existence terrestre, et particulièrement au pied de la croix de son Fils ; enfin ils nous parlent d’elle comme de celle qui, par sa participation cachée mais en même temps incomparable à la tâche messianique de son Fils, a été appelée d’une manière spéciale à rendre proche des hommes cet amour qu’il était venu révéler : amour qui trouve sa manifestation la plus concrète à l’égard de ceux qui souffrent, des pauvres, des prisonniers, des aveugles, des opprimés et des pécheurs, ainsi que le dit le Christ avec les termes de la prophétie d’Isaïe, d’abord dans la synagogue de Nazareth 106, puis en réponse aux envoyés de Jean-Baptiste. »

Lire la suite

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse