Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens : un message commun des présidents des CCEE et de la KEK

« Les multiples crises que l’Europe et les États voisins sont appelées à affronter se rapprochent toujours plus » : c’est ce qu’affirment le Cardinal Angelo Bagnasco, président des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE) et le Révérend Christopher Hill, président de la Conférence des Églises européennes (KEK), dans un message commun publié à l’occasion de la semaine de prière pour l’Unité des chrétiens, qui a débuté le mercredi 18 janvier.

« Les multiples crises que l’Europe et les États voisins sont appelés à affronter se rapprochent toujours plus » : c’est ce qu’affirment le Cardinal Angelo Bagnasco, président des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE) et le Révérend Christopher Hill, président de la Conférence des Églises européennes (KEK), dans un message commun publié à l’occasion de la semaine de prière pour l’Unité des chrétiens, qui a débuté le mercredi 18 janvier.

“Réconciliation – L’amour du Christ nous presse”
Message conjoint des Présidents du CCEE et de la KEK
à l’occasion de la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens 2017

Chers frères et sœurs en Jésus-Christ,

L’amour du Christ nous presse (2 Corinthiens 5,14) ! Voilà une grande vérité contenue dans ce verset de la deuxième Épître de Saint Paul aux Corinthiens qui, cette année, inspire la semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens.

L’histoire du christianisme en Europe est marquée par des périodes douloureuses de division, de condamnations réciproques et même de violence. Alors que certaines églises se préparent à célébrer le 500ème anniversaire du commencement de la Réforme protestante, nous faisons mémoire, encore une fois, de notre passé difficile. Le fait de nous souvenir de ces événements et de nous laisser réconforter par notre histoire représente une précieuse opportunité pour renouveler notre engagement visant à soigner nos blessures et à dépasser les divisions. Nous nous tournons vers Jésus-Christ, qui réconcilie tous les peuples et la création avec Dieu, afin qu’Il nous guide dans cette tâche. Avec une humble gratitude pour le don reçu, nous œuvrons pour la réconciliation par le biais de nos paroles et de nos actions.

Aujourd’hui, nous souhaitons également célébrer le fait d’avoir appris de plus en plus à collaborer et à cultiver un dialogue théologique significatif. Le Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe et la Conférence des Églises Européennes collaborent depuis 45 ans par le biais du Comité Conjoint qui se penche sur différents sujets d’intérêt commun. De plus, même le partage de la souffrance et de la joie en cette Terre nous unit. Notre solidarité à l’égard des Roms, notre engagement pour la justice écologique et la prière pour l’unité au sein du Corps du Christ sont ultérieurement renforcés par cette relation.

Les nombreuses crises auxquelles l’Europe et les États voisins doivent faire face nous rapprochent encore plus. Les guerres et les conflits, l’incertitude politique, les migrations et les défis écologiques, la pauvreté matérielle et spirituelle sont des éléments qui frappent les vies de tous les citoyens d’Europe et d’ailleurs. Cependant, avec ces crises, arrive également l’espérance. Ensemble, nous pouvons livrer témoignage de l’amour du Christ pour la réconciliation par le biais de la sauvegarde de la création, de la solidarité envers les pauvres et de la protection de la dignité du peuple de Dieu.

Grâce au dialogue, nous approfondissons notre connaissance réciproque. Par les témoignages et les actions communes, nous construisons des ponts. Par la prière, nous apprenons à reconnaître l’œuvre du Saint Esprit. La vie à suivre peut paraître parfois obscure ou difficile, mais nous devons toujours préserver dans nos cœurs la vérité selon laquelle « l’amour du Christ nous presse ».
St-Gall (Suisse)/ Bruxelles (Belgique), 18 janvier 2017
Publié conjointement avec la Conférence des Églises Européennes

Source : CCEE

Actualité œcuménique

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse