L’Église
Catholique
À Paris

« Si je n’ai pas la charité » : chronique hebdo #24 de Mgr de Sinety

« “Ce qui est merveilleux dans la foi chrétienne, c’est que Dieu nous invite à aimer toujours davantage” : cette simple phrase, écrite de la main d’un collégien qui demande à être prochainement confirmé, ouvre une réflexion infinie. » Mgr Benoist de Sinety est vicaire général du diocèse de Paris.

« Si je n’ai pas la charité » : chronique hebdo #24 de Mgr de Sinety

« Ce qui est merveilleux dans la foi chrétienne, c’est que Dieu nous invite à aimer toujours davantage » : cette simple phrase, écrite de la main d’un collégien qui demande à être prochainement confirmé, ouvre une réflexion infinie.

Il n’écrit pas, ce jeune, « Dieu nous oblige à aimer », ou encore « il faut aimer Dieu ». Non, il écrit bien : « Dieu nous invite à aimer toujours davantage ! Il y a quelques années un vieux prêtre missionnaire, le visage illuminé de joie et de compassion, disait à des catéchumènes qui l’interrogeaient pour savoir comment il aimait Dieu : « je ne sais pas très bien si j’arrive à aimer Dieu, mais ce que je sais, c’est que Dieu, lui, m’aime. » À ceux qui s’épuisent de ne pas réussir à aimer autant qu’il le désirerait, à ceux qui justifient leur peur d’aimer aux limites de leur humanité, Saint-Jean répond : « c’est Dieu qui nous a aimé le premier et il a envoyé son fils dans le monde pour que le monde soit sauvé par lui. »

C’est l’amour du Père qui nous précède. Lorsqu’au fond de nous, nous sentons que nous ne parvenons pas à aimer notre frère ou Dieu lui-même, il nous faut laisser résonner en notre cœur cette promesse : « je sais bien que tu ne sais pas aimer, mais moi, ton Dieu, je t’aime. Et parce que je t’aime, tu pourras aimer ».

Chroniques “Si je n’ai pas la charité” de Mgr Benoît de Sinety

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse