Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie

Samedi 8 décembre 2018

L’Eglise célèbre la Vierge Marie née préservée du péché originel. C’est ce qui fait d’elle « la nouvelle Eve », Mère du genre humain, puisqu’elle est la racine et l’anticipation du renouvellement de toute l’humanité par la mort et la résurrection du Christ.
Vous pouvez voir tous les offices et messes en l’honneur de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie à la paroisse Sainte Claire dans l’affiche à la suite de cet article.

Infos
7 décembre au 8 décembre

Sainte-Claire (Sainte-Claire d'Assise) Place de la Porte-de-Pantin 75019 Paris France

Le 8 décembre, le 9 lorsque le 8 tombe un dimanche, l’Église Catholique célèbre le dogme de l’Immaculée Conception. Contrairement à l’opinion courante, ce dogme ne signifie pas la conception virginale de Jésus par Marie mais le privilège divin selon lequel la Vierge Marie est née préservée du péché originel. C’est ce qui fait d’elle « la nouvelle Eve », Mère du genre humain, puisqu’elle est la racine et l’anticipation du renouvellement de toute l’humanité par la mort et la résurrection du Christ. Elle n’a rien reçu que Dieu ne nous destine également.

Un dogme est une vérité de foi solennellement proclamée par le Pape pour être accueillie par l’Église. Ainsi, le 8 décembre 1854, dans la Bulle Ineffabilis Deus, le pape Pie IX déclarait : "Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout puissant, en vue des mérites de Jésus Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement et constamment par tous les fidèles".

En d’autres termes, pour accueillir le Fils de Dieu, Marie ne pouvait avoir en son cœur aucune trace d’hésitation ou de refus. Dieu avait besoin que le don de son amour rencontre une foi parfaitement pure, une âme sans péché. Seule la grâce (le don gratuit de Dieu) pouvait ainsi la préparer, et elle en est comblée (Évangile selon saint Luc, chapitre 1). Comme un fruit anticipé du pardon offert par Jésus sur la croix, Marie (qui a été conçue normalement, par l’union de son père et de sa mère) est immaculée, pure de tout péché, et préservée de cette séparation d’avec Dieu qui marque l’homme dès le début de son existence, le péché originel.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse