Une seule chair

« L’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme,
et tous deux ne feront plus qu’un. »

Livre de la Genèse 2, 24

« Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ! »

Évangile selon saint Marc 10, 9

Bien avant le début d’une histoire d’amour entre un homme et une femme, il y a celle de leurs parents respectifs : chacun des fiancés d’aujourd’hui est le fruit d’une union d’hier. Dans le plan de Dieu, l’être humain a reçu vie et amour de ses parents, et à son tour, devenu mûr et responsable, il est appelé à aimer. Comme ses parents l’ont aimé, lui aussi doit aimer. C’est ainsi, nous dit la Bible, que l’homme quittera sa propre famille pour s’attacher à sa femme et fonder avec elle une nouvelle famille.

Mais la Bible va plus loin : elle nous indique aussi que l’amour que le nouveau couple va vivre sera exclusif. Tout en étant deux, l’homme et la femme ne seront plus qu’un : l’union qu’ils vont vivre ne gommera pas leurs différences, mais elle fera d’eux autre chose que « la somme de deux célibataires » ! Le projet de vie devient commun, et l’union se vit dans les projets, dans les corps, et dans la vie spirituelle. Cette union, en toutes ses dimensions, est voulue et aimée par Dieu.

Pour réfléchir à deux : Ai-je déjà parlé à mon fiancé (ma fiancée) de la manière dont j’envisage notre projet commun, notre « nous » ?

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse