Une solidarité interreligieuse et œcuménique au service des plus pauvres

Le 10 décembre 2019, le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux et le Bureau pour le Dialogue et la Coopération Interreligieuse du Conseil œcuménique des Églises ont tenu une réunion pour réfléchir sur leur projet commun “Servir une humanité blessée : vers la solidarité interreligieuse”

Des experts catholiques et protestants se sont réunis pour réfléchir sur un projet commun intitulé “Servir une humanité blessée : vers la solidarité interreligieuse”.

Le 10 décembre 2019, le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux et le Bureau pour le Dialogue et la Coopération Interreligieuse du Conseil œcuménique des Églises ont tenu une réunion pour réfléchir sur leur projet commun “Servir une humanité blessée : vers la solidarité interreligieuse”. Pour faciliter une compréhension plus profonde et plus complète du thème, des experts catholiques et protestants ont été envoyés à la rencontre, ainsi que des représentants de certains dicastères du Saint-Siège et des universités pontificales, du corps diplomatique, des missionnaires et des associations caritatives chrétiennes.

Le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux et le Bureau pour le Dialogue et la Coopération interreligieuse du COE ont développé une collaboration régulière qui a déjà mené à la publication d’importants documents communs issus d’une longue réflexion, notamment sur les thèmes du mariage interreligieux (1994-1997), de la prière interreligieuse (1997-1998), des religiosités africaines (2000-2004), du témoignage chrétien dans un monde multireligieux (2006-2011), ou encore de l’éducation à la paix (2017-2019).

La réunion d’hier a été un premier pas vers une réflexion ultérieure qui inclura nécessairement aussi la participation d’experts d’autres traditions religieuses.
Source : Vatican news - décembre 2019

Actualité œcuménique

Le cinquantenaire de Nostra Aetate

A Paris… Une nouvelle vision juive des relations judéo-chrétiennes : Déclaration pour le Jubilé de fraternité à venir. Déclaration remise par le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia à son Eminence le Cardinal André Vingt-Trois. « Nous, Juifs de France, signataires de cette déclaration, exprimons la joie de célébrer le cinquantenaire de la déclaration Nostra Aetate établie lors du Concile Vatican Il et qui a ouvert une ère de réconciliation entre Juifs et Chrétiens ». Et à Rome… Présentation du document « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables » Le 10 décembre, le Cardinal Kurt Koch, Président de la Commission pour les relations avec le Judaïsme, a présidé la présentation du document intitulé « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables ». Il s'agit d'une réflexion théologique relative au dialogue entre juifs et catholiques, cinquante ans après Nostra Aetate. Réflexion théologique sur les rapports entre juifs et catholiques Le 10 décembre la Commission pour les relations avec le judaïsme publie le document « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables », cinquante ans après la déclaration Nostra Aetate. Ce texte s'articule en une préface et sept chapitres. Durant ce demi-siècle, de grands progrès ont été accomplis dans le dialogue, jusqu'à créer un profond climat d'amitié. Pour la première fois a été définie dans une déclaration conciliaire la position théologique de l'Église catholique devant le judaïsme, ce qui a eu différents niveaux d'impact.

Lire la suite
Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse