Visite pastorale de Sa Sainteté Cyrille, patriarche de Moscou, en France

Communiqué de l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France (AEOF)
Les évêques membres de l’AEOF, avec leur président, le Métropolite Emmanuel, ont eu la joie de concélébrer autour de Sainteté la Divine Liturgie patriarcale qui a marqué la dédicace liturgique de la nouvelle église, manifestant une nouvelle fois, l’unité de la famille ecclésiale orthodoxe en France.
Sa Sainteté a rencontré au palais de l’Elysée, le président de la République française, Monsieur François Hollande

Paris, le 5 décembre 2016
Les évêques orthodoxes de France saluent la visite pastorale qu’effectue ces jours-ci dans notre pays, Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et ce, à l’occasion de la consécration de la nouvelle cathédrale orthodoxe russe, dédiée à la Sainte Trinité, au Quai Branly à Paris. Les évêques membres de l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France, avec leur président, le Métropolite Emmanuel, ont eu la joie de concélébrer autour de Sainteté, ce dimanche 4 décembre 2016, la Divine Liturgie patriarcale qui a marqué la dédicace liturgique de la nouvelle église, manifestant une nouvelle fois, l’unité de la famille ecclésiale orthodoxe en France.

Sa Sainteté a effectué à l’occasion de son séjour à Paris, plusieurs rencontres officielles avec les autorités politiques et religieuses de France. Il s’est notamment entretenu hier avec le Maire de Paris, Mme Anne Hidalgo et a rencontré au palais de l’Elysée, le président de la République française, Monsieur François Hollande (1).
A l’occasion de cet entretien, le chef de l’Etat a rappelé l’attachement de la France au développement des relations d’amitié entre les peuples français et russe.

Le Président de la République et le Patriarche Cyrille ont eu un échange de vues sur la responsabilité commune des dirigeants politiques et religieux à agir au service de la paix.

Ils ont évoqué la situation des chrétiens d’Orient. Le chef de l’Etat a rappelé la relation particulière, fondée sur l’histoire, que la France entretient avec ces communautés, l’attention qui était portée à leur situation et les initiatives prises par la France pour leur venir en aide.

Le Président de la République a exprimé au Patriarche sa conviction que la préservation de la diversité religieuse au Moyen-Orient passe par la lutte contre les terrorismes et les intégrismes et par le règlement politique des crises qui traversent la région. C’est pourquoi il est nécessaire de mettre fin au massacre en cours en Syrie pour porter assistance aux populations civiles et engager enfin la négociation politique.

(1) Communiqué et crédit photo, Présidence de la République française.
(2) Source : Orthodoxie

Actualité œcuménique

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse