Volontariat Amos, une mission bénévole dans un contexte interculturel

Missions de 2 à 4 mois - Partez en mission bénévole dans un contexte interculturel d’un pays du Sud et mettez vous au service d’un projet initié ou soutenu par l’un des partenaires du volontariat Amos (communautés religieuses catholiques ou associations locales).

Volontariat Amos met son savoir-faire et ses compétences au service de jeunes (hommes et femmes, à partir de 20 ans) désirant vivre une expérience de solidarité placée sous le signe de la rencontre et du service.

Où ?
Dans des pays du Sud (Madagascar, Cameroun , Inde, Vietnam, Bénin, Haïti, Brésil, etc.)

Quand ?
Toute l’année

Qui ?
L’association Volontariat Amos, crée en 1990, est animée par les Missionnaires spiritains, les Sœurs Missionnaires du Saint-Esprit et une équipe de laïcs. Opération Amos propose une démarche de formation et de mission bénévole (éducation, santé, animation) en lien avec des partenaires religieux ou associatifs dans des pays du Sud.

Objectifs du séjour
Vivre une expérience d’engagement solidaire sous le signe de la rencontre. Le partage au quotidien de la vie d’une communauté de religieux/ses permet d’expérimenter concrètement le sens d’une vie au service de l’Evangile et des personnes concrètes.

Pour qui ?
Hommes ou femmes de 20 à 35 ans.

Préparatifs
Lettre de motivation, rencontre avec un référent de Volontariat Amos, temps de formation, relecture au retour.

© Opération Amos

Se renseigner  :
- Contact : operation.amos@gmail.com
Estelle Grenon 06 77 66 26 42

- Site internet : amos.spiritains-jeunes.fr
Volontariat Amos
10, avenue de la Forêt Noire 67000 Strasbourg
P. Jean-Pascal Lombart
Communauté spiritaine 30, rue Lhomond 75005 Paris
06 15 82 69 53

En savoir plus  :
Un parcours de formation a été développé pour le jeune bénévole, appelé Amosien(ne). Cette formation obligatoire permet de vérifier les motivations du candidat, offre une solide préparation pour vivre une rencontre interculturelle et se conclut par une relecture de l’expérience vécue et par son évaluation. (Se reporter à la section Parcours de formation).

Les partenaires de l’association sont présents dans plusieurs pays du monde (Madagascar, Inde, Sénégal, Bénin, Mauritanie, Cameroun, Mexique, Congo Brazzaville, etc.). Ce sont en général des Religieux ou des Religieuses catholiques qui vivent en communautés et soutiennent des projets en faveur de personnes en situation de pauvreté ou de précarité. Le jeune Amosien pourra être accueilli et partagera leur vie quotidienne et leurs engagements.

Certains partenaires peuvent être des associations locales à vocation humanitaire.

Cette mission est une expérience individuelle.

L’expérience d’engagement solidaire entraîne un coût financier que l’association seule ne peut supporter. Par conséquent les Amosien(ne)s auront-ils à participer financièrement à cette aventure (voyages, vaccins, visa, assurance).

Témoignage : Vivre une expérience à mon rythme

Baptiste est parti 2 mois en Tanzanie au cours de son cursus étudiant à l’ICAM.

« Je suis parti pour l’un des continents qui m’était le plus inconnu et dans un pays dont j’avais à peine entendu parler : La Tanzanie, située en Afrique de l’Est aussi connue sous le nom de l’Afrique des grands Lacs, dans une congrégation de religieux : les frères de la Charité. J’ai eu pour mission principale d’enseigner le français dans un institut pour jeunes fondé par les frères : Mandeleo. Je garde ces mots comme trace de ce voyage si formateur et qui m’a apporté une nouvelle vision du monde.
Pour être honnête, avant d’arriver dans le centre Mandeleo je n’avais aucune expérience dans l’enseignement. A ma grande surprise les étudiants m’attendaient avec impatience et étaient motivés pour apprendre. Autre surprise très peu d’entre eux comprenaient l’anglais, la plupart ne parlait que Swahili. J’ai dû donc enseigner le français à des jeunes ne parlant que swahili. Le défi était de taille… Ainsi petit à petit j’ai appris le Swahili grâce à mes étudiants. En discutant avec les frères j’ai appris qu’ils venaient tous de familles très pauvres. Les frères recueillent de nombreux enfants dans la rue et leur offrent une éducation pour qu’ils s’insèrent dans la vie professionnelle. Faire partie d’une entreprise si noble fut source de motivation à persévérer dans mes efforts. J’ai eu l’occasion de visiter un autre centre tenu par les frères : une coopérative de sourds-muets ou les femmes font de la couture et les hommes de l’ébénisterie. Mon grand-père menuisier m’a enseigné très jeune son savoir-faire. Travailler le bois s’est révélé comme une passion. J’ai découvert les techniques de menuiserie africaines. Les frères m’ont ouvert à un grand principe de la religion chrétienne : la charité. La charité c’est donner sans jugement et sans rien attendre en retour.
 ».

Contact

Sur Facebook

Sur Twitter


Missions de moins d’un an

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse