Église catholique russe de la Trinité

L’ Église Russe catholique, l’église de la Trinité, 39, rue François Gérard, 75016 Paris, n’est pas facile à repérer.

Après la révolution communiste de 1917, beaucoup de russes se sont réfugiés à Paris. Une communauté catholique se retrouvait régulièrement dans un appartement du XVIe. Puis vers 1930, un vicaire général de Paris acheta le pavillon du peintre François Gérard, et transforma l’atelier en chapelle.

En 1960, une opération immobilière rasa l’atelier et construisit une chapelle en sous-sol, sous forme d’une salle polyvalente, avec deux appartements au rez-de-chaussée pour le clergé.

Vers 1980, la salle devint entièrement chapelle par la mise en place d’une iconostase fixe, œuvre du jésuite Egon Sendler (né en Silésie en 1923), et reprenant quelques icônes anciennes.

De nombreuses et belles icônes donnent à vénérer des saints comme Séraphin de Sarov, Saint Jean Baptiste, Marie, etc.

L’iconostase sépare le peuple de l’espace intérieur qui est « le ciel » , et où se trouve l’autel pour l’Eucharistie. Au cours des offices, le clergé passe de la terre au ciel, et revient.

Le Vendredi Saint une procession emport l’icône du Christ mort, qui repose sur un autel, avec les oriflammes de St Georges et de St Michel, qui sont vainqueurs du mal.

Pendant la nuit de Pâque, toutes les portes sont ouvertes, montrant qu’avec la Résurrection du Christ, le ciel est ouvert à tous ceux qui le désirent.

Lieux du Paris chrétien

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse