Séminaire de Paris

Être prêtre aujourd’hui


L’Édito du Père de Cagny, supérieur du séminaire :

« Aimer l’Église : voici bien un des traits de la jeunesse catholique française actuelle, me semble t-il : un amour simple et confiant de l’Église. Pourtant, de nombreuses raisons pourraient détourner les cœurs et les esprits d’une institution humiliée par tant de péchés de ses membres. Mais nous vivons dans la certitude que Dieu n’abandonne pas son Église et lui donne la grâce de se convertir sans cesse.

Même si certaines communautés vivent l’épreuve de la remise en question ou d’une nécessaire reconstruction, force est de reconnaître aussi que de nombreux chrétiens témoignent aujourd’hui d’une foi en actes qui suscite l’admiration. »

Lire la suite

Paroles de séminaristes

« Demander un cœur de prêtre, c’est accepter de laisser façonner son cœur par celui du Christ, par le Sacré Cœur du Christ, ce Cœur qui a tant aimé le monde. Un cœur de prêtre, c’est un cœur qui aime le monde, qui apprend à aimer les gens, le monde, au-delà de ses sympathies naturelles, au-delà de l’empathie, au-delà de ses inclinations naturelles. Un cœur de prêtre veut aimer aussi ceux qui ne sont pas sympathiques. Et parce qu’il veut les aimer, le Seigneur lui donnera cette force d’aller vers des gens vers lesquels il ne serait jamais allé de manière spontanée. »
Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, lors d’un échange avec des jeunes le vendredi 15 février 2019.

Comptes-rendus

Contact

Séminaire de Paris
Place du Louvre
75001 Paris
seminairedeparis@diocese-paris.net

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse