Don Bosco à Paris, traces du voyage de 1883

En 1883 Don Bosco fit un grand voyage en France pour trouver des fonds afin d’achever la construction de l’église du Sacré-Cœur de Rome à condition qu’elle possède en annexe, une maison salésienne.

Quand il vient à Paris, Don Bosco a 68 ans, il porte le rabat gallican. Il a de nombreux contacts dans la capitale. Tous les parisiens qui viennent en villégiature dans le midi près de ses œuvres, les bienfaiteurs avec lesquels il est en relation, les Sociétés de Saint Vincent de Paul, les Assomptionnistes organisent chaque année des pèlerinages à Rome comportant une visite du Valdocco. Le libraire Josse, rue de Sèvres a diffusé sur la capitale la vie de Don Bosco.

Il prêche dans de nombreux endroits de Paris : seule Notre-Dame des Victoires, en a garé le souvenir par une plaque, près de la sacristie, et recouvrant peu courtoisement des plaques plus anciennes !
L’inscription en est curieuse. Elle signale que Don Bosco après la communion a eu une apparition du jeune Louis Colle lui disant : « C’est ici la maison des grâces et des bénédictions ».
Louis Colle était un jeune de 17 ans de Toulon, atteint de tuberculose. Son père, le comte Colle, avait demandé à Don Bosco de le bénir lors de son passage à Toulon le 1er mars 1881. Le jeune homme est mort le 3 avril 1881. Don Bosco écrivit sa biographie.

La seule autre trace du voyage de Don Bosco à Paris est dans la sacristie du 110 rue de Vaugirard.

Lieux du Paris chrétien

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse