L’Église
Catholique
À Paris

En paroisse au service de l’éducation, colloque d’avril 2008

La paroisse : une aide, un soutien, dans l’éducation de nos enfants ?

Même si les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants, beaucoup d’autres personnes interviennent au cours de leur croissance comme autant de contributeurs à leur développement psychique, intellectuel et spirituel. Et c’est tant mieux !

Il est heureux de pouvoir ouvrir nos enfants à d’autres mondes que celui de la cellule familiale. Il est heureux de savoir que l’on peut s’appuyer sur tel éducateur, sur tel réseau de parents, lorsque des difficultés d’ordre éducatif surgissent.
L’éducateur sportif, en confiant des responsabilités à l’enfant discret, lui attribuera une place valorisante au sein de l’équipe. Le professeur d’échecs du centre de loisirs peut encourager un enfant turbulent à se concentrer et l’amener à améliorer ses résultats scolaires. Les échanges lors d’une réunion de parents pourront réconforter la mère qui traverse des difficultés relationnelles avec ses ados.

Et la paroisse, ne joue-t-elle pas un rôle important dans l’éducation de nos enfants ? Les animateurs du camp de ski en février de l’aumônerie, ne sauront-ils pas trouver les mots de Dieu pour parler à nos jeunes ? N’est-ce pas une bonne école où partage, respect, ouverture sont vécus.
Les jeunes ont une place dans les paroisses. Mais quelle place ? A l’écart, pour ne pas déranger, pour vivre entre soi ce que les « vieux » ne peuvent pas comprendre ? La place des jeunes dans nos paroisses n’est-elle pas celle que nous adultes nous voudrons bien leur faire ?

Différents acteurs de l’éducation en lien avec l’Église (des prêtres, des éducateurs de la Facel, des parents engagés dans des associations familiales) se sont retrouvés le samedi 12 avril dernier à L’École Cathédrale pour partager leurs expériences en matière d’aide à l’éducation.

Thierry Rombout est père de famille, il a été membre pendant quinze ans de divers conseils paroissiaux, ex-directeur de l’enseignement catholique et d’établissements d’éducation pour jeunes en difficulté, il préside aujourd’hui l’Institut de Formation Sociale partenaire de l’École Cathédrale. Fort des expériences tirées de ces multiples engagements, il partage ses convictions éducatives, relit de la définition de la mission de la paroisse dans le droit canon et propose des pistes pour une paroisse éducatrice.
- Lire « Comment situer la place de la paroisse dans le soutien à l’effort éducatif des parents ? »

Marguerite Léna, de la communauté Saint-François Xavier, invite à se mettre à l’écoute de l’Évangile pour répondre aux trois crises majeures de l’éducation : crise de moyens, crise d’autorité et crise de la transmission.
Quand les moyens font défaut ; lorsque, dans tous les domaines, l’autorité se transforme en rapports horizontaux fluctuants ; quand une société ne sait plus quoi faire de ses héritages, ni quoi transmettre, quelle parole pouvons-nous donner ? Quelles paroles, Dieu nous a –t-il données ? C’est dans l’Évangile que nous les trouvons. Une source énergisante qui invite parents et jeunes à se lever pour se remettre en marche.
- Lire « Quelles sont les ressources de l’anthropologie chrétienne et de la tradition ecclésiale ? »

Mgr André Vingt-Trois est venu confirmer l’intérêt du diocèse pour les acteurs de l’éducation. La transmission et l’intégration des jeunes dans notre société sont des points d’accroche. Mais avant de se poser la question « Comment s’adresser aux jeunes ? », Mgr Vingt-Trois invite à se demander « De quoi sommes-nous convaincus que nous aurions envie de transmettre à nos jeunes ? ». De la même manière, en Église, la tentation est grande de laisser les jeunes entre eux, mais quelle place leur faisons-nous au sein de vos paroisses, de nos messes ? N’est-ce pas aux adultes de revoir leur façon de proposer et d’accueillir ?
- Lire l’intervention de Mgr Vingt-Trois « En quoi cela intéresse-t-il notre diocèse ? ».

Les paroisses, et avec elles toute l’Église catholique de Paris, ont-elles un rôle à jouer dans l’éducation des enfants et des jeunes ? Certes. Beaucoup de familles en témoignent et les nombreuses initiatives qui existent déjà le confirment. Les demandes sont nombreuses et les fruits recueillis çà et là encouragent à poursuivre les efforts d’accompagnement des familles…. Parents, rassurez-vous, face aux difficultés d’éducation, des solutions existent !

Articles

Témoignages

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse