Instructions sur le respect de la vie humaine naissante et la dignité de la procréation

Document de la Congrégation pour la doctrine de la foi du 22 février 1987.

L’enfant a droit d’être conçu, porté, mis au monde et éduqué dans le mariage : c’est par la référence assurée et reconnue à ses parents qu’il peut découvrir son identité et mûrir sa propre formation humaine.

Les parents trouvent dans l’enfant une confirmation et un accomplissement de leur donation réciproque : il est l’image vivante de leur amour, le signe permanent de leur union conjugale, la synthèse vivante et indissoluble de leur dimension paternelle et maternelle.

En vertu de la vocation et des responsabilités sociales de la personne, le bien des enfants et des parents contribue au bien de la société civile ; la vitalité et l’équilibre de la société demandent que les enfants viennent au monde au sein d’une famille, et que celle-ci soit fondée sur le mariage d’une manière stable.

La tradition de l’Église et la réflexion anthropologique reconnaissent dans le mariage et dans son unité indissoluble le seul lieu digne d’une procréation vraiment responsable.

- Lire le document.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse