L’Église
Catholique
À Paris

Le Jeudi saint chez soi avec les Petites sœurs de Bethléem

Cette année, nous ne pourrons pas prendre part physiquement aux offices de la Semaine sainte. Les religieuses du Monastère de la Présence de Dieu à Paris nous proposent des gestes concrets et des pistes de "liturgie domestique" pour vivre pleinement cette entrée dans le Triduum pascal.

Le Jeudi saint nous entrons dans le Triduum pascal.
Avec toute l’Église, nous célébrons l’entrée du Christ dans sa Pâque rédemptrice. Après avoir lavé les pieds de ses disciples avec l’humilité d’un serviteur, Jésus institue en ce jour le sacrement de sa présence eucharistique, sacrement de l’Alliance nouvelle et éternelle, transmis de génération en génération à toute son Église par ceux qu’il revêt de son sacerdoce.

« Jésus se lève de table, quitte son manteau et prenant un linge, Il s’en ceignit et se mit à laver les pieds des disciples… Sachant cela, heureux êtes-vous si vous le faites... » (Jean 13, 4- 17)
Cette année pour acter la Parole de Jésus, à défaut de se laver les pieds, nous trouverons d’humbles gestes significatifs de services d’amour.

Les évangélistes nous rapportent comment Jésus a célébré son dernier repas. (Matthieu 26, Marc 14) « Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ? » « Vous trouverez à l’étage une grande pièce garnie de coussins, faites-y les préparatifs. » (Luc 22, 7-13)
Peut-être serait-ce pour nous l’occasion de prendre le temps d’aménager une belle pièce garnie de coussins et d’une belle table ?

« Jésus se mit à table et ses apôtres avec Lui. Il leur dit : "J’ai désiré ardemment manger cette Pâque avec vous avant de souffrir…" Jésus se donne avant de mourir pour rester avec nous. » (Luc 22, 14-20)
« Ceci est mon Corps, mangez
Ceci est mon Sang, buvez
Autrement dit : telle est ma Pâque,
tel est mon passage, passez par Moi »

La grâce de cette rencontre qui nous est faite cette année n’est-elle pas de découvrir une manière tout intérieure que la Vierge Marie elle-même a reçue du Père : prendre souci du corps du Fils Bien-aimé en écoutant sa Parole, en l’aimant, en l’adorant, en le servant dans nos frères. C’est un cadeau qu’elle veut nous faire si nous le lui demandons : nous faire passer en lui, son Fils.

« Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ? » (Psaume 33)
Chantons et louons le Seigneur pour son Amour sans mesure avec des hymnes et des Psaumes.
« Seigneur, Toi le miséricordieux, je chante Ton Amour pour tous les hommes.
Seigneur, doux et humble de cœur, Toi qui laves les pieds de tes disciples, purifie mon cœur.
O Marie, Toi la Servante du Seigneur, rends-nous dociles à la Volonté du Père.
Sainte Geneviève fais grandir en nous l’amour de l’Église. »

Au lieu même du repas du Jeudi soir, Jésus prend le temps de dévoiler à ses apôtres autour de Lui et sans doute à Marie et aux saintes Femmes qui se tenaient dans la pièce attenante, les secrets les plus profonds de sa vie avec le Père et l’Esprit Saint.

Nous pouvons relire, l’un après l’autre si nous sommes plusieurs, les passages de ces ultimes paroles en Jean 14 à 17. Il est possible de les retourner en un "je" et un "tu, par exemple :
« Je suis le Chemin, la Vérité, et la Vie. Nul ne va au Père que par moi. »
« Jésus, Tu es le Chemin, Tu es la Vérité, Tu es la Vie. Je vais au Père que par Toi. »

De cette écoute humble et profonde peut naître l’adoration de celui qui fait en nous sa demeure et nous rejoint jusque là où nous sommes confinés :« Celui qui m’aime gardera ma Parole. Mon Père l’aimera et nous viendrons à lui et nous ferons chez lui notre demeure. »
« Après avoir récité les psaumes d’action de grâce, Jésus avec les onze, se rend au Mont de oliviers au lieu appelé Gethsemani. » (Matthieu 26, 30)
L’heure est venue : « Père, non pas ce que Je veux mais ce que Tu veux. »

Nous commençons alors la veillée douloureuse qui se prolongera jusqu’au matin.
A l’aide de l’horloge qui marque les heures de cette nuit bénie nous suivons Jésus pas à pas, à partir de son agonie au Jardin des oliviers. Il est environ 21h.

Source : Petites sœurs de Bethléem
Monastère de la Présence de Dieu
www.bethleem.org

Avec les Sœurs de Bethléem

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse