L’Église
Catholique
À Paris

Les fêtes juives

Les grandes dates de l’année juive.

- Pessah (Pâque) rappelle la sortie d’Egypte du peuple juif. C’est le « passage » de la servitude à la liberté. La fête dure sept jours. Le rite principal se déroule en famille, à la tombée de la nuit, autour d’un repas rituel, le seder, qui donne lieu à une liturgie particulière faite de bénédictions, de récits et de chants.

- Shavouot, ou pentecôte en grec, a lieu cinquante jours après pessah. A cette fête est célébré le don de la Torah.

- Soukkot, ou Fête des Tentes, dure sept jours et se célèbre à l’automne. Elle fait mémoire de la traversée de 40 ans du désert par le peuple juif quand Israël vivait sous la tente et que son seul recours était Dieu.

- Rosh haShanah signifie « tête de l’année ». C’est le jour de l’an juif, mais surtout la célébration du Dieu-Créateur, juge de sa création. La coutume est de se souhaiter une bonne année en s’offrant un morceau de pomme trempé dans du miel. La fête ouvre dix jours de pénitence, de prière, de réconciliation ; le dixième est le jour de Kippour.
À cette occasion, le Service diocésain pour les relations avec le Judaïsme propose des cartes de vœux à adresser à nos amis juifs.

- Yom Kippour, ou Jour du grand pardon, jeûne absolu de 25 heures, offices à la synagogue centrés sur la reconnaissance des péchés personnels et communautaires, l’appel à la miséricorde divine.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse