Merci

Cathédrale comble, samedi, pour la messe d’action de grâce du cardinal André Vingt-Trois. Prêtres et laïcs parisiens étaient venus en nombre remercier celui qui fut leur archevêque durant douze ans. Reportage.

JPEG - 361.7 ko
Du miel, des livres, une statuette à l’effigie de la Vierge de la cathédrale... et une voiture électrique, voilà les cadeaux offerts à Mgr Vingt-Trois.
© Yannick Boschat / Diocèse de Paris

« Merci, Monsieur le Cardinal. » La voix comme les mains tremblent un peu, mais les mots du P. Antoine d’Eudeville, curé de N.-D. des Champs (6e), énoncés à la fin de la messe devant un Cardinal souriant, résument bien ce que les fidèles parisiens et son presbyterium souhaitaient dire à leur archevêque. Et ils sont nombreux, ce samedi matin, à avoir fait le déplacement pour le remercier. Comme Claudia et Sophia, paroissiennes de St-Antoine des Quinze-Vingts (12e) : « Venir à cette messe d’action de grâce était une évidence pour moi, explique Claudia. Je tenais à le remercier pour ce qu’il a fait à la tête du diocèse et notamment pour l’élan missionnaire qu’il a donné aux paroisses. » Pour le P. Frank Souron, curé de St-Marcel (13e), « le Cardinal a su prendre soin de ses prêtres en leur faisant confiance. Aujourd’hui, je le remercie d’avoir rappelé, au cours de son ministère, que la place et la mission du prêtre est d’être au service du peuple de Dieu, au service du Christ. » Christophe, 27 ans, fait volontiers remarquer la capacité, affichée par Mgr André Vingt-Trois, à prendre du recul face aux événements qui marquent l’actualité : « Il a eu des prises de paroles exceptionnelles, notamment au moment de l’assassinat du P. Jacques Hamel. Sur le plateau du JT de TF1, en deux minutes, il a su remettre les choses à leur juste place. Il sait rappeler au monde le message de l’Évangile sans passer pour un illuminé. » Intelligence, pédagogie, douceur, humilité. Ces mots reviennent souvent pour qualifier l’homme et son action au sein du diocèse. Ils transparaîtront une nouvelle fois lors de son homélie, avec cette pointe d’humour qui le caractérise : « Jean le Baptiste a été envoyé par Dieu pour rendre témoignage à la lumière et préparer ses auditeurs à accueillir Celui que Dieu envoyait. […] Au cours de ces douze années, j’ai été appelé à porter ce témoignage avec vous et au milieu de vous. J’espère que je n’ai pas succombé à la tentation de me prendre pour le Messie. »

Priscilia de Selve

- Voir le compte-rendu de la matinée (interventions, album-photos, vidéo).

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse