Ordinations sacerdotales : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20).

Paris Notre-Dame du 11 juin 2020

Prêtres et laïcs : « Approfondir l’équilibre » • Mgr Michel Aupetit : « Notre voix porte parce qu’elle est à contre-courant »

Durant cette crise sanitaire, et en raison des éventuelles difficultés de livraison, cette édition de Paris Notre-Dame est gratuite et accessible à tous.

Décryptage : Prêtres et laïcs : « Approfondir l’équilibre »
À l’heure des ordinations sacerdotales, pour réfléchir à la place et à la figure du prêtre au sein de la communauté chrétienne, nous avons interrogé le P. Emmanuel Boudet, canoniste. En jeu : l’articulation du sacerdoce commun des fidèles et du sacerdoce ministériel des prêtres.

Interview : « Notre voix porte parce qu’elle est à contre-courant »
Le 27 juin prochain, sept séminaristes seront ordonnés prêtres pour le diocèse de Paris. À quelques jours de ce grand rendez-vous diocésain, l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, prend la parole pour redéfinir le sens du sacerdoce dans notre monde contemporain.

Dossier : Ordinations sacerdotales : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20).

Ils ont fait le choix radical de donner leur vie par amour pour Dieu et pour les hommes. Le 27 juin, sept séminaristes seront ordonnés prêtres pour le diocèse de Paris. Dans un monde qui comprend mal leur choix, ils sont ces voix dissonantes qui obligent nos contemporains à se poser des questions. S’ils sont « de ce monde », ils ne lui appartiennent pas. Voici les portraits originaux de ces ordinands, aux horizons variés pour un même appel.

Yann Barbotin : Dieu propose, l’homme dispose
Yann Barbotin sera ordonné pour le diocèse de Paris au sein de la Communauté de l’Emmanuel. C’est en faisant l’expérience de la liberté donnée par Dieu aux hommes qu’il choisit de rentrer au séminaire.

Thomas Duthilleul : L’intelligence de la foi
Si comme d’autres, Thomas Duthilleul a pu s’éloigner de la foi, adolescent, Dieu n’est jamais resté loin de lui. En décidant d’aimer jusqu’au bout, il offre aujourd’hui sa vie à Dieu et aux hommes.

Joseph Lebèze : Le drame, le pardon et la mission
À 51 ans, Joseph Lebèze devient prêtre « pour servir ». Son expérience du pardon, au cœur d’une enfance marquée par le drame, est à l’origine de sa vocation, discernée de longues années avant d’aboutir, paisiblement.

Guillaume Radenac : Fenêtres ouvertes sur le monde
Pour Guillaume, l’appel à devenir prêtre s’est construit au fil des ans, dans le service des autres. Jusqu’au don radical de sa vie.

Sébastien Sorgues : Prêtre, « sans blablas »
Il était maître de conférences en physico-chimie moléculaire et est entré au Séminaire de Paris à 37 ans. Sébastien Sorgues témoigne d’un parcours de foi original, entre éducation chrétienne « culturelle » et choix « mystérieux » de répondre à un appel ressenti depuis l’enfance.

Stéphane de Spéville : Apôtre de la vie
À Paris, Stéphane de Spéville a trouvé l’Église. Heureux d’y être ordonné prêtre, il s’appuie sur l’espérance chrétienne pour se tourner, et tourner le peuple qu’il accompagnera, vers la vie.

Simon Fornier de Violet : La paternité à cœur
À 33 ans, Simon Fornier de Violet va recevoir le sacrement de l’ordre avec un sentiment dominant : celui de l’amour paternel pour les âmes qui lui seront confiées.

La mission de l’Œuvre des Vocations
Au XVIIe siècle, en même temps que se construisaient en France les premiers petits et grands séminaires, des bienfaiteurs se mobilisaient et constituaient des œuvres propres à financer ces institutions et à assurer les bourses nécessaires à ceux dont les familles ne pouvaient payer les frais de ces études. C’est ainsi qu’est née en 1644 la Bourse cléricale, origine de l’Œuvre des Vocations.

Les prêtres jubilaires
Le jour des ordinations sacerdotales est aussi l’occasion de fêter les prêtres jubilaires.

Des pistes pour agir : Accompagner les ordinands
En cette année particulière, il ne sera pas possible pour les Parisiens d’entourer physiquement les futurs prêtres pour leurs ordinations sacerdotales. Mais ils pourront s’y associer par la prière et en suivant les retransmissions télé et radio.

Officiel

- Lire gratuitement en ligne cette édition].

Sommaires

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse