L’Église
Catholique
À Paris

Point sur la situation des groupes en Guyane

Les diocèses de Paris, Cayenne et Lyon doivent aujourd’hui faire face à un surcoût de près de 400 000 € uniquement au titre des frais aériens.

Des procédures seront entreprises pour établir les responsabilités des différents prestataires, leur issue est incertaine et nécessitera de longs délais. C’est pourquoi les diocèses concernés sollicitent votre aide pour couvrir ces frais. Faire un don.

Information du 25 juillet à 21h - heure de Paris
Tous les Parisiens sont maintenant arrivés à Rio. Ils vont participer à la rencontre de lancement des JMJ avec le Pape François.

Répartition des jeunes sur les vols Cayenne-Rio

Vol du mercredi 24 juillet matin : la délégation guyanaise.

Vol du mercredi 24 juillet : Départ de Cayenne à 20h10 (heure locale) - Arrivée à Rio à 00h30 (heure locale)
- Saint Léon
- Henri IV Saint Étienne du Mont
- Notre Dame des Champs
- Saint André de l’Europe - Paris 18ème
- Mission Catholique vietnamienne
- Saint Germain de Charonne - Immaculée Conception
- Sainte Rosalie
- Saint Pierre de Montrouge
- Notre Dame de l’Assomption
- Diocèse d’Évreux
- 2 personnes de l’Équipe diocésaine de Paris

Vol de jeudi 25 juillet : Départ de Cayenne à 8h40 (heure locale) - Arrivée à Rio à 13h00 ( heure locale)
- Emmanuel Paris
- Stanislas
- Saint Antoine des Quinze-Vingts
- Notre Dame d’Auteuil
- 3 personnes de l’Équipe diocésaine de Paris

Vol de jeudi soir : la délégation lyonnaise

À chaque arrivée des cars attendront les pèlerins pour les transporter jusqu’à leurs lieux d’hébergement

- Photos des derniers jours à Cayenne.

Communiqué du diocèse de Paris - mardi 23 juillet à 23h

Les 674 jeunes pèlerins français des JMJ bloqués depuis quelques jours à Cayenne, (343 du diocèse de Paris-qui accueillait dans sa délégation également des jeunes d’Évreux et Meaux -sur environ 900 Parisiens qui participent aux JMJ, 174 du diocèse de Cayenne et 157 du diocèse de Lyon) vont enfin pouvoir rejoindre les JMJ et le Pape François à Rio grâce à 4 rotations aériennes : deux mercredi vers 9h puis 20h et deux jeudi environ aux mêmes horaires.

Leur vol de la Guyane vers Rio avait été annulé suite à un problème technique survenu sur l’Airbus A320, pourtant régulièrement suivi par la DGAC, qui devait les transporter vers Rio.

Le transporteur arguant de son incapacité technique à exécuter la prestation dénonça son contrat de transport. Les 3 diocèses ont unanimement et immédiatement décidé alors de tout mettre en œuvre pour permettre à ces jeunes de rejoindre au plus vite les JMJ et le Pape François à Rio.

Cependant, en pleine haute saison du trafic aérien, et malgré le soutien des autorités françaises, il a été très difficile et cela a pris plusieurs jours pour trouver une alternative fiable.

Finalement un accord a été trouvé avec la compagnie Miami Air qui a mobilisé un appareil en provenance de Dallas. Celui-ci, après avoir rassemblé son équipage à Miami et recueilli les différentes autorisations administratives des autorités civiles des différents pays concernés, assurera les quatre rotations nécessaires pour permettre de rapatrier les 674 JMJistes entre mercredi matin et jeudi soir heures locales. Les quatre diocèses, malgré un surcoût très important, se réjouissent d’avoir pris cette décision pour permettre à ces jeunes pèlerins de rejoindre le Pape François pour participer au JMJ 2013 à Rio

Point au lundi 22 juillet

La journée s’est bien passée en Guyane. Les jeunes sont accueillis dans un lycée et une salle de spectacle climatisée. L’animation est assurée et tout se passe bien. Voir les photos.
On espère un déblocage rapide de la situation pour rejoindre Rio.

Communiqué de presse de l’équipe nationale des JMJ. Dimanche 21 juillet à 21h12

Depuis samedi 20 juillet 2013, 670 pèlerins des diocèses de Guyane, Lyon, Paris et Évreux attendent à Cayenne un avion pour poursuivre l’aventure des JMJ Rio 2013. Ces jeunes séjournent en Guyane depuis une semaine, dans le cadre de la semaine missionnaire précédant les JMJ de Rio 2013.

Suite à des vérifications techniques sur l’avion affrété pour assurer la liaison entre Cayenne et Rio de Janeiro, des travaux de maintenance ont été imposés par les autorités de l’aviation civile. Les délais de réalisation de ces travaux nécessitent de trouver une nouvelle solution pour acheminer les pèlerins vers Rio.

Depuis le début du week-end, toutes les équipes travaillent ensemble pour permettre aux jeunes de Guyane, Lyon, Paris et Évreux de poursuivre leur cheminement vers les JMJ. Ils restent accueillis à Cayenne et bénéficient de l’accueil chaleureux des Guyanais.

De nombreux acteurs sont à pied d’œuvre pour tenter de trouver une solution : l’agence de voyage, les responsables des groupes concernés, les autorités françaises en Guyane et brésiliennes, et l’équipe du QG français à Rio. A ce jour, toutes les pistes envisagées n’ont pas encore abouti, et les pèlerins restent dans l’attente impatiente d’un départ vers Rio.

Album-photos et interventions

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse