Quelques conseils pratiques

« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix » Jn 14, 27
Le Christ nous a donné sa paix et nous invite à la transmettre à ceux qui nous entourent. Avant de n’être plus en capacité de l’initier, faire la paix avec tous ses proches c’est se préparer ainsi à partir en paix.

Prévoir les modalités de sa fin de vie
Choisir une maison de retraite ou prévoir les aménagements nécessaires en cas de dépendance

Mettre ses affaires en ordre
Rédiger un testament, et si l’on n’a pas de famille prévoir un legs pour sa paroisse, son diocèse ou une association caritative.

Faut-il préparer la célébration de ses obsèques ?
Certes on peut choisir les textes et les chants.
Penser à laisser une place à sa famille ou ses amis, car pour eux, ce sera une manière de commencer à faire leur deuil. Éventuellement indiquer à sa paroisse ce que l’on désire.

Inhumation ou crémation ?
Le tombeau est un lieu de mémoire pour les générations. Mon corps est ce lieu de mémoire et l’Église l’honore ; c’est pourquoi l’Église préconise l’inhumation. Prévoir son lieu de sépulture.
La crémation n’est pas un acte anodin. Outre le plus grand traumatisme qu’elle inflige, nous pouvons priver nos proches de ce lieu de mémoire qu’est la sépulture de nos corps de chair. Prévoir où sera déposé l’urne, le mieux étant dans un caveau familial.

Contrat obsèques
Il en existe différentes formes, de type assurance ou bien avec des sociétés de Pompes Funèbres. Bien spécifier sa volonté d’avoir des obsèques dans une église, normalement celle de sa paroisse.

Le Service Catholique des Funérailles est une association qui émane du diocèse de Paris. Sa vocation est de proposer l’ensemble des prestations de pompes funèbres dans le respect des personnes :Connaissez-vous le Service Catholique des Funérailles ?

Communiquer ses intentions
Bien indiquer, de façon très explicite, à ses proches ses dernières volontés, notamment pour faire appel à un prêtre ou à une personne de l’aumônerie, lorsque la fin approche et également sa volonté d’avoir des obsèques religieuses à l’église. Leur dire aussi les personnes à prévenir, le notaire qui a reçu un testament, la paroisse à informer…
En cas d’accident
Avoir dans son portefeuille une note indiquant que l’on est catholique, les personnes à prévenir et son souhait de la présence d’un prêtre.

Document réalisé par la paroisse Sainte-Marie des Batignolles.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse