Saint Nicolas fait sa tournée avec les enfants

À l’occasion de la fête de saint Nicolas, les enfants de la paroisse N.-D. de l’Assomption de Passy (16e) ont formé une procession dans leur quartier. Ils ont répandu de la bonne humeur, des cadeaux et leur foi. Reportage.

JPEG - 64.6 ko
Procession pour la saint Nicolas avec des enfants de N.-D. de l’Assomption de Passy (16e).
© Céline Marcon

La joyeuse troupe ne passe pas inaperçue, en ce mercredi après-midi. À sa tête, un homme déguisé en saint Nicolas, barbu, vêtu d’une mitre et d’une cape rouge,et un âne,qui porte des paniers remplis de cadeaux. Une cinquantaine d’enfants, de 6 à 14ans, le suivent,avec leurs parents ou leurs grands parents, et entonnent avec ardeur des chants chrétiens. Le P. Jean- Pascal Duloisy, curé de N.-D. de l’Assomption de Passy, rassemble depuis dix ans petits et grands pour cette procession de la saint Nicolas dans les rues situées autour de la paroisse. Une occasion, pour lui, de « donner une vraie place aux enfants » dans la vie paroissiale. « Saint Nicolas est un évêque qui nous prépare bien à Noël. Jésus donne son amour gratuitement. Nous allons chanter la joie de cette gratuité pour la redonner aux personnes dans la rue », explique-t-il.

Accueillir l’autre

Les enfants se précipitent avec enthousiasme vers les passants ou entrent dans les boutiques, chez le boulanger ou le coiffeur, pour offrir des pains d’épice, du chocolat et des calendriers, qui précisent, entre autres, l’heure des messes de Noël. « Bonne saint Nicolas ! », s’écrient-ils. Ils récoltent beaucoup de sourires. La plupart des personnes croisées sont surprises et reconnaissantes. « Je ne suis pas chrétienne mais je suis touchée par leur geste », confie une jeune fille. Plus rarement, certains refusent les présents. Élisabeth, maman de cinq enfants, âgés de 7 à 17 ans, fait partie des habitués de cette procession : « Nous y participons depuis dix ans. Cette expérience est constructive pour mes enfants car elle leur apprend à accueillir l’autre et à se rendre compte de la force d’une communauté paroissiale. »

Un évêque généreux

Le but de cette initiative n’est pas seulement de diffuser de la bonne humeur mais aussi de toucher spirituellement les cœurs. Elle s’inscrit dans une semaine missionnaire paroissiale. « Les enfants sont des bons témoins de la foi. Leur joie est communicative car ils sont spontanés, sincères et n’ont pas peur du regard des autres », témoigne Claire, maman de quatre enfants, âgés de 1 à 17 ans. « Quand je donne, je ressens une joie dans mon cœur », sourit sa fille Henriette, 7 ans. Pour le P. Duloisy, la figure de saint Nicolas peut autant toucher les enfants que les adultes : « Sa grande générosité le rend populaire et rassembleur. Il aide à se préparer à la gratuité apportée par le Christ à Noël. Les enfants ont la capacité de se donner gratuitement, sans une ombre à leur visage. Lors de notre procession, ils transforment le visage des adultes, comme s’ils leur permettaient de retrouver un instant leur cœur d’enfant.Grâce à eux, notre paroisse a tissé de meilleurs liens avec les commerçants du quartier. » Retour à la paroisse, au bout de deux heures démarche. Le P. Jean Bosco, frère de la communauté des Béatitudes, conclut cette journée : « La paix et la joie que saint Nicolas vous a apportées aujourd’hui, transmettez-les à vos proches. Dieu nous invite à être des communicateurs de joie ! » • Céline Marcon

QUI EST SAINT NICOLAS ?

Évêque de Myre, dans le sud de la Turquie actuelle, au IVe siècle, saint Nicolas est réputé pour sa bonté, en particulier envers les enfants. Il est d’ailleurs leur saint patron. Selon la tradition, il leur distribue, s’ils ont été sages, des friandises et autres cadeaux. Fêté le 6 décembre, il a inspiré la création du personnage du Père Noël. De nombreuses légendes l’entourent. La plus connue raconte qu’il aurait ressuscité trois enfants après leur assassinat par un boucher. En France, il est surtout fêté dans l’Est.

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse