L’Église
Catholique
À Paris

Août Secours Alimentaire dans 4 paroisses à Paris

Août Secours Alimentaire ouvre ses portes pour accueillir les personnes les plus démunis à Saint-Hippolyte (13e), Notre-Dame de Clignancourt (18e), Saint-François d’Assise (19e) et Notre-Dame de la Croix de Ménilmontant (20e) et cherche des bénévoles.

Infos
1er août

Rencontre avec Denis Brot, secrétaire général de l’association Août Secours Alimentaire

Chaque jour de la semaine, plus de 10 000 colis-repas distribués

Du 15 juillet au 31 août 2017, plus de 11 000 personnes en détresse ou isolées viennent chaque jour récupérer leur colis-repas, soit l’équivalent d’un déjeuner et d’un dîner.

À Paris, cinq antennes ouvrent pendant l’été pour répondre aux besoins des bénéficiaires :

  • Saint-Hippolyte (13e)
  • Notre-Dame de Clignancourt (18e)
  • Saint-François d’Assise (19e)
  • Notre-Dame de la Croix de Ménilmontant (20e)
  • Du 15 au 30 juillet pour les personnes seules : Saint-Lambert de Vaugirard (15e)

Devenez bénévole !

« Je suis bénévole depuis 5 ans, et je suis très contente de revenir en août. Il y a beaucoup de personnes seules et on sent que cela leur fait du bien de nous parler. Et puis l’équipe vient de tous les horizons : bénévoles, personnes en situation de handicap ou effectuant des travaux d’intérêt général, anciens de la rue qui se remettent debout à nos côtés… C’est très enrichissant. »
Christine, bénévole à Notre-Dame de la Croix (20e)

aoutsecoursalimentaire@wanadoo.fr
01 40 31 02 02
57 rue Bobillot, Paris 13e

Pourquoi s’engager ?

« Nombreux sont les bénévoles qui acceptent de sacrifier une partie de leurs vacances pour préparer les colis puis pour accueillir les personnes dans le besoin et leur proposer un colis adapté à la taille de leur famille. Mais quelle récompense lorsqu’elles ont vraiment le sentiment d’être utiles et de faire œuvre de solidarité ! Pour nous se pose chaque année le difficile problème du financement de cette action, essentiellement l’achat des aliments qui sont distribués. Au travers de la Fondation Notre Dame, notre association vous lance un appel ! »
Denis Brot, Délégué Général de l’association Août Secours Alimentaire

« Nous sommes au service des nombreuses personnes, souvent isolées, qui n’ont pas de moyens suffisants pour se nourrir. En plus de venir récupérer des colis-repas, ces personnes viennent souvent partager la chaleur d’une rencontre avec d’autres accueillis, ou sentir le regard amical des volontaires qui se pose sur elles ! »
Philippe Brouant, Chef de Centre

- Pour donner en ligne, cliquez-ici.

Témoignages

« J’élève seule mes 3 enfants dont un bébé de 6 mois. Avec mes petits boulots, je ne peux pas m’en sortir. Au mois d’août, le centre d’aide sociale est fermé mais je pourrai aller chercher des colis-repas à Août Secours Alimentaire. Moi, je pourrais me passer de manger, mais pour les enfants, ce n’est pas possible. »
Michèle

« J’avais un emploi stable et une famille. Mais j’ai été licencié. Les problèmes se sont accumulés et ma famille a été brisée. Maintenant, j’essaie de remonter la pente. Je cherche du travail et un petit logement. En attendant, j’ai demandé à bénéficier des colis-repas pour le mois d’août. Et pour essayer de me rendre utile, je me suis proposé comme bénévole. »
Jacques

Un peu d’histoire

En 1994, Pierre Lanne (diacre du diocèse de Paris) s’indignait : « il n’est pas tolérable que les plus démunis aient faim au mois d’août à Paris parce que la plupart des associations et centres sociaux ferment leurs portes à cette période. Il faut absolument mettre sur pied une aide alimentaire efficace pour éviter que cette situation insupportable ne se répète. » Il jette alors les bases de l’opération Août Secours Alimentaire destinée à servir des colis-repas aux plus démunis du 1er au 31 août à Paris, afin d’assurer la relève de l’aide alimentaire en été.

Reportage à Saint-Michel (17e) en août 2013

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse