L’Église
Catholique
À Paris

“Dans la lumière de la Miséricorde” : la chronique hebdo #20 de Mgr Jachiet

« Lorsque vient la lumière du Christ, nos yeux s’ouvrent. Lorsque se produit un événement de grâce, par exemple un témoignage qui nous transperce le cœur, la distance que nous avons mise avec Dieu, les actes que nous avons commis contre nos frères et nos manques d’espérance nous apparaissent soudainement. »

“Dans la lumière de la Miséricorde” : la chronique hebdo #20 de Mgr Jachiet


Tout au long de l’hiver, je n’ai porté aucune attention aux vitres de mes fenêtres. Le jour pénétrait dans les pièces mais c’était une luminosité hivernale, atténuée par les nuages et les intempéries qui parvenait à passer par les fenêtres.
Voilà qu’avec l’arrivée du printemps, mon regard s’arrête sur la baie vitrée. C’est que la luminosité nouvelle du soleil printanier vient frapper au carreau pour pénétrer chez moi. Eh bien, ce que je n’avais pas remarqué de l’hiver me saute maintenant aux yeux : les vitres sont sales ! Bien sûr elles ne se sont pas salies d’un coup mais il a fallu l’arrivée du soleil pour me montrer l’opacité de la saleté.
Il me semble qu’un phénomène identique se produit dans la conscience que nous avons de notre péché.

Tant que nous nous tenons dans la tiédeur spirituelle, le repliement sur soi-même et la distance avec autrui, la réalité de nos péchés ne nous marque pas tellement. Ils sont pris dans la routine et nous ne parvenons à confesser que des attitudes générales, des faiblesses ou des défauts.

Lorsque vient la lumière du Christ, nos yeux s’ouvrent. Lorsque se produit un événement de grâce, par exemple un témoignage qui nous transperce le cœur, la distance que nous avons mise avec Dieu, les actes que nous avons commis contre nos frères et nos manques d’espérance nous apparaissent soudainement. C’est comme un réveil de la conscience, une lucidité sur nous-même et une invitation à recourir à sa miséricorde que le Seigneur nous offre.

"Si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché." (1 Jn 1, 7) En ce temps du carême, que la lumière du Christ nous révèle notre péché pour nous le pardonner et nous en libérer.

Chroniques « Annoncer l’Évangile au quotidien » de Mgr Denis Jachiet

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse