L’Église
Catholique
À Paris

Année de la miséricorde : voici venu le temps

Après avoir été lancée à Rome par le pape François, le 8 décembre, l’Année sainte de la miséricorde s’ouvrira, dimanche 13 décembre, dans le monde entier. À Paris, elle sera marquée plus spécialement par la bénédiction et le franchissement des portes de huit églises jubilaires.

JPEG - 141.4 ko
La porte sainte de N.-D. de Paris sera ouverte au début de la messe de 18h30 par l’archevêque qui la franchira avec un groupe de personnes en situation de précarité.
© Marie-Christine Bertin

Ce ne peut être un hasard. C’est le 3e dimanche de l’Avent, celui de la joie ou de Gaudete qui a été choisi pour ouvrir l’Année de la miséricorde dans le monde entier, cinq jours après que celle-ci a été officiellement lancée par le pape, à Rome. À Paris, pour signifier cette entrée dans l’Année sainte, toutes les paroisses ont été invitées à proposer un rite et une liturgie adaptés aux fidèles qui pourront ainsi renouveler le signe de leur baptême auprès de la cuve baptismale et entendre l’invitation de l’archevêque, Mgr André Vingt- Trois, à se convertir pour devenir témoin de la miséricorde. Cette entrée dans l’Année de la miséricorde sera plus spécialement marquée par la bénédiction et le franchissement des portes saintes de huit églises jubilaires désignées par l’archevêque : l’église polonaise de N.-D. de l’Assomption (1er), N.-D. des Victoires (2e), N.-D. de Paris (4e), St-Sulpice (6e), la chapelle N.-D. de la Médaille miraculeuse (7e), St-Louis d’Antin (9e), N.-D. du Perpétuel Secours (11e) et le Sacré-Cœur de Montmartre (18e). Ancré dans la tradition de l’Église et appliqué au début de chaque Année sainte, le rituel du franchissement de la porte signifiera l’invitation du pape à passer du monde extérieur vers l’intérieur de l’église, sanctuaire qui signifie le Christ. Une démarche que tous les fidèles pourront mener physiquement jusqu’au 20 novembre 2016 – date de clôture de l’Année sainte – en se rendant en pèlerinage dans les différents lieux jubilaires où ils pourront notamment se confesser et obtenir l’indulgence plénière accordée par le pape aux conditions habituelles. • Isabelle Demangeat

Un déjeuner avec les plus fragiles au Collège des Bernardins

Dans cette volonté inhérente à l’Année de la miséricorde de donner davantage de place aux plus petits, le Vicariat pour la solidarité, sur une initiative du Collège des Bernardins et avec le soutien de la Fondation Notre Dame, invite, le dimanche 13 décembre, 270 personnes pour un déjeuner fraternel intitulé « En chemin vers Noël ». Réunissant aux mêmes tables, personnel des Bernardins, bénévoles d’associations chrétiennes et plus de 150 « accueillis » – personnes de la rue ou en situation de fragilité – des différentes paroisses parisiennes, ce moment convivial a été pensé pour permettre la rencontre d’univers qui, habituellement, ne se fréquentent pas. Le déjeuner sera animé par le chœur musical « La Tempête ».

L’OUVERTURE DES PORTES DES HUIT ÉGLISES JUBILAIRES

-  Église polonaise N.-D. de l’Assomption (1er) : la porte sera ouverte le 13 décembre par le vice-recteur de la Mission catholique polonaise en France, Mgr Krystian Gawron, au début de la messe de 11h.
-  N.-D. des Victoires (2e) : la porte sera ouverte par le recteur de la basilique, le P. Hervé Soubias, au début de la messe de 11h.
-  N.-D. de Paris (4e) : l’archevêque, Mgr André Vingt-Trois ouvrira la porte sainte de la cathédrale au début de la messe de 18h30. Il franchira la porte accompagné d’un groupe de personnes en situation de précarité.
-  St-Sulpice (6e) : l’ouverture de la porte sera faite par le curé de la paroisse, le P. Jean-Loup Lacroix, au début de la messe de 11h.
-  Chapelle N.-D. de la Médaille miraculeuse (7e) : une célébration spécifique sera assurée par le chapelain, le P. Guénolé Feugang, à 15h.
-  St-Louis d’Antin (9e) : la porte sera ouverte et bénie par le vicaire général, Mgr Bruno Lefèvre Pontalis, au cours des messes de 10h30 et de 21h.
-  N.-D. du Perpétuel Secours (11e) : l’ouverture de la porte sainte sera faite par le recteur, le P. Philippe Pignel, lors d’une célébration solennelle, à 16h30.
-  Sacré-Cœur de Montmartre (18e)  : la basilique donne rendez-vous, à 10h45, à la crypte, pour un pèlerinage jusqu’à la porte sainte qui sera alors ouverte et bénie par le nonce apostolique, Mgr Luigi Ventura, au début de la messe de 11h.

Documents

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse