L’Église
Catholique
À Paris

Ouverture de la porte sainte de Notre-Dame de Paris

Pour l’ouverture de l’Année de la miséricorde, le cardinal André Vingt-Trois a présidé la célébration d’ouverture de la porte sainte le 13 décembre 2015.

Il a franchi la porte accompagné, notamment, d’un groupe d’Hiver solidaire.

Le Pape François a annoncé une Année Sainte de la Miséricorde qui commencera le 8 décembre à Rome, le 13 décembre 2015 à Paris et qui s’achèvera le 20 novembre 2016 en la fête du Christ-Roi.

PDF - 1.2 Mo
Plan du pèlerin à Notre-Dame de Paris

À Paris, 8 églises jubilaires ont ouvert leur porte sainte le 13 décembre :
- la cathédrale Notre-Dame de Paris,
- la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre,
- la basilique Notre-Dame-des-Victoires,
- la basilique Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours,
- l’église Saint-Louis-d’Antin,
- l’église Saint-Sulpice,
- la chapelle de la Médaille-Miraculeuse,
- l’église Notre-Dame de l’Assomption (mission polonaise, rue Saint-Honoré, 8e).

Revoir la célébration

- Lire le message du cardinal André Vingt-Trois pour l’ouverture de l’Année sainte de la miséricorde.

Texte lu par Marcel de l’association Tiberiade

Il s’agit du résumé d’un échange sur la miséricorde de quelques amis en situation de précarité.

C’est Dieu qui nous aime comme le cœur d’une mère, avec un regard d’amour sur nous qui ne sommes pas grand-chose. Un regard de tendresse, comme le père du fils prodigue.

La miséricorde c’est aussi une parole de silence qui nous attend, car Dieu souffre de nos souffrances, et il pleure. Il nous soulage du malheur en ouvrant les cœurs, pour que les cœurs ne soient plus des cœurs de pierre.

Quand on touche le fond et que des gens s’approchent, c’est comme si on renaissait de nos cendres : une vraie guérison de l’intérieur. Voilà ce qu’est la miséricorde : une résurrection.

Ensuite on suit le chemin de Jésus, vers la lumière. Dieu n’a aucun mépris pour nous.
Il aime tous les hommes, et il les aime sans condition. Il les aime en leur accordant le pardon. La miséricorde de Dieu nous conduit à voir la lumière en l’autre plutôt que les ténèbres, à faire grandir l’autre.

Dieu nous attend : il est en attente que nous venions vers lui, c’est pourquoi nous lui adressons cette prière.

Documents

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse