Louis Ernest Dubois

(1920-1929)

Né le 1er septembre 1856 à Saint Calais (Sarthe), mort le 23 septembre 1929 à Paris, inhumé à Notre Dame de Paris.

Homme de réconciliation, il fut après la Grande Guerre l’un des artisans du rapprochement avec le gouvernement.

Il représenta la France en Orient (1920), en Pologne (1924), au Congrès Eucharistique de Chicago et au Canada (1926), à Vienne (1928).

Il prit une grande part aux négociations qui aboutirent en 1924 à la création des “Associations diocésaines” indispensables après la Séparation de l’Église et de l’État.

Il encouragea le scoutisme catholique, la J. O. C. et le syndicalisme chrétien.

Il souffrit beaucoup à la fin de sa vie de maladie, mais aussi de l’acharnement contre lui des partisans de l’Action Française.

Chronologie des archevêques

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse