L’Église
Catholique
À Paris

Avec les commerçants : concours de crèches et autres animations

La crèche fait partie du patrimoine populaire et son sens chrétien peut parfois être évincé. Créer l’occasion de lui redonner cette valeur et d’annoncer la Bonne nouvelle, dans le cadre ludique d’un concours.

« Une grand-mère qui se promenait avec ses petits-enfants était toute contente de pouvoir leur parler de Jésus grâce à la crèche dans la vitrine ».

A Notre-Dame de Nazareth (15e), Claire participe depuis plusieurs années au concours de crèches auprès des commerçants.

Depuis près de 5 ans, nous avons mis en place un concours de crèches auprès des commerçants du quartier. Le but est de les inciter à installer une crèche personnalisée dans leur vitrine et de gagner le prix de la plus belle crèche.

A la rencontre des commerçants

Vers la mi-novembre, un petit groupe de paroissiens quadrille le quartier à la rencontre des commerçants. Ils leurs remettent un petit tract présentant ce concours de crèches.
Le samedi précédent Noël, nous formons un jury de 4-5 personnes avec le curé de la paroisse et nous faisons le tour des commerçants pour aller voir les crèches en vitrine. Lorsqu’il y en a une, nous la prenons en photo et à l’aide d’une grille, nous « notons » la crèche. Nos critères sont par exemple, la visibilité dans la vitrine, l’esthétisme, la taille des personnages ou encore la beauté du décor. Nous entrons chez le commerçant et nous le félicitons pour sa crèche.
Le jury décide des 3 premiers prix et nous réalisons un petit livret avec toutes les photos des crèches et le nom des commerçants.
Enfin, au mois de janvier, nous retournons voir tous les commerçants qui ont participé au concours pour leur donner ce livret et nous remettons leur prix aux 3 premiers.

La foi au cœur de la ville

Les commerçants apprécient cette tradition, notre démarche les encourage à installer une crèche dans leur vitrine. L’autre motivation est plus mercantile : la crèche attire beaucoup le regard des passants et notamment celui des enfants qui s’arrêtent devant la vitrine. Ils posent des questions sur Jésus, Marie ou les mages : « Pourquoi le petit Jésus n’est pas encore là ? » demande l’un à ses parents. Un commerçant nous a dit aussi : « Une grand-mère qui se promenait avec ses petits-enfants était toute contente de pouvoir leur parler de Jésus grâce à la crèche dans la vitrine ».
Nous sommes une petite paroisse avec une vingtaine de commerçants qui participent chaque année. Nous ne rencontrons pas vraiment d’hostilité de la part des commerçants et certains nous disent même qu’ils se sentent soutenus par la paroisse et que “tout n’est pas perdu”. Cela leur permet de parler de leur foi avec leur client grâce à un support assez consensuel. Et pour nous, paroissiens qui nous promenons dans le quartier, voir la présence de la crèche en dehors de l’église est réconfortant.
Ce projet requiert une organisation assez légère avec seulement une douzaine de paroissiens impliqués. Découvrir la variété de crèches qui sont présentées avec peu de moyen et simplement de la bonne volonté est extraordinaire.

PNG - 8.9 ko

Les commerçants au cœur de la mission

Comment interpeller les commerçants pour les rendre vecteurs de l’évangélisation ? St-Jean-Baptiste de Grenelle (15e) a réfléchi à la manière de les associer à l’Avent 2014. Éléments de réponse.
- lire l’article paru dans Paris Notre-Dame du 25 septembre 2014

Fiche synthétique

Objectif :

La crèche fait partie du patrimoine populaire et son sens chrétien peut parfois être évincé. Créer l’occasion de lui redonner cette valeur et d’annoncer la Bonne nouvelle, dans le cadre ludique d’un concours. Par ailleurs, il est précieux de pouvoir stimuler les relais dans le périmètre de la paroisse. Si le concours est lancé en début d’Avent, ces relais pourront être sollicités pour d’autres opérations.

Moyens

- Proposer un concours ouvert à tous, commerçants et paroissiens. Créer une affiche et un tract et donner des règles de participation assez ouvertes.
- Trouver un photographe disponible
- Constituer des lots et rendre le concours festif et visible.
- Exposer les crèches lauréates et afficher les photos des autres, dans l’église.
- Veiller à valoriser la participation de chacun et ne pas oublier de remercier chaleureusement les participants.

Qui peut s’impliquer ?

- Les commerçants
- Les familles
- Les photographes amateurs, les « fibres artistiques »
- Les responsables de la communication paroissiale, les paroissiens qui ont accès à des moyens de production de supports de communication

Les paroisses qui ont déjà mené ce projet

- Saint-Jacques du Haut Pas (5e)
- Notre-Dame de la Salette (15e)
- Notre-Dame de Nazareth (15e)
- Sainte-Jeanne de Chantal (16e)
- Saint-François de Sales (17e)
- Sainte-Marie des Batignolles (17e)

Les paroisses qui comptent mener ce projet pour l’Avent 2014

- Notre-Dame des Blancs Manteaux (4e)
- Saint-Jacques du Haut-Pas (5e)
- Eglise de la Madeleine (8e)
- Sainte-Rosalie (13e)
- Notre-Dame du Rosaire (14e)
- Sainte-Jeanne de Chantal (16e)
- Notre-Dame du Bon Conseil (18e)
- Notre-Dame de Clignancourt (18e)
- Saint-Germain de Charonne (20e)
- Notre-Dame de Lourdes (20e)

Si votre paroisse propose un projet similaire pour l’Avent 2014, faites-nous en part.

Les projets

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse