L’Église
Catholique
À Paris

Marie, modèle d’évangélisation

« Ce qui nous préserve de ces chemins d’erreur c’est Marie, la Mère du Christ. Marie nous préserve de toute action violente contraire à l’amour. ». Chronique audio de Mgr Bruno Lefevre Pontalis.

Marie, modèle d’évangélisation

« Ce qui nous préserve de ces chemins d’erreur c’est Marie, la Mère du Christ. Marie nous préserve de toute action violente contraire à l’amour. ». Chronique audio de Mgr Bruno Lefevre Pontalis.

Si l’évangélisation que nous vivons, c’est vouloir avoir raison, si c’est une campagne de propagande, si évangéliser c’est dominer l’autre, se l’approprier en désirant que l’autre soit comme soi, si c’est convertir par la force ou même recruter pour l’Église, on se trompe et on trompe, car on sombre dans l’idéologie ou le prosélytisme.

Ce qui nous préserve de ces chemins d’erreur c’est Marie, la Mère du Christ. Marie nous préserve de toute action violente contraire à l’amour.

Marie sait ce qu’il faut faire et comment le faire pour que le Christ vienne au monde.
Elle est là, efficace et discrète, au début de la vie publique de son Fils à Cana. Elle sollicite son Fils et son heure, qui n’était pas arrivée, commence alors.

Elle peut nous aider à décider de l’heure à laquelle nous ferons ce que nous devons faire.

La première démarche de Marie évangélisatrice, de Marie missionnaire, s’opère dans la démarche d‘un acte de charité qu’elle accomplit en allant aider sa cousine Élisabeth. Cette visitation est d’abord un acte missionnaire. Elle annonce l’Évangile du Salut et de la vie, par le Fils qu’elle porte en elle. Sans hésiter, en hâte, elle part au-devant d’Élisabeth et elle apporte cette bonne nouvelle à celle que l’ange lui a désignée.

Mais c’est aussi un acte de foi, par la confirmation des paroles de l’ange. Marie n’en doute à aucun moment. Les paroles de l’ange sont bien confirmées par le tressaillement de Jean-Baptiste embryon dans le sein d’Élisabeth.

Enfin c’est bien démarche de charité que Marie accomplit en allant aider sa cousine âgée.

Une démarche d’évangélisation qui n’est pas centrée, qui ne repose pas sur la charité, (qui ne contient pas une démarche de charité), n’est ni authentique, ni efficace, ni salutaire.

En ce mois de mai, que la Vierge Marie soit pour nous, modèle de toute action missionnaire.

Chronique “Être témoin de l’Évangile” de Mgr Bruno Lefevre Pontalis

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse