L’Église
Catholique
À Paris

« Si je n’ai pas la charité » : chronique hebdo #24 de Mgr de Sinety

« “Ce qui est merveilleux dans la foi chrétienne, c’est que Dieu nous invite à aimer toujours davantage” : cette simple phrase, écrite de la main d’un collégien qui demande à être prochainement confirmé, ouvre une réflexion infinie. » Mgr Benoist de Sinety est vicaire général du diocèse de Paris.

« Si je n’ai pas la charité » : chronique hebdo #24 de Mgr de Sinety

« Ce qui est merveilleux dans la foi chrétienne, c’est que Dieu nous invite à aimer toujours davantage » : cette simple phrase, écrite de la main d’un collégien qui demande à être prochainement confirmé, ouvre une réflexion infinie.

Il n’écrit pas, ce jeune, « Dieu nous oblige à aimer », ou encore « il faut aimer Dieu ». Non, il écrit bien : « Dieu nous invite à aimer toujours davantage ! Il y a quelques années un vieux prêtre missionnaire, le visage illuminé de joie et de compassion, disait à des catéchumènes qui l’interrogeaient pour savoir comment il aimait Dieu : « je ne sais pas très bien si j’arrive à aimer Dieu, mais ce que je sais, c’est que Dieu, lui, m’aime. » À ceux qui s’épuisent de ne pas réussir à aimer autant qu’il le désirerait, à ceux qui justifient leur peur d’aimer aux limites de leur humanité, Saint-Jean répond : « c’est Dieu qui nous a aimé le premier et il a envoyé son fils dans le monde pour que le monde soit sauvé par lui. »

C’est l’amour du Père qui nous précède. Lorsqu’au fond de nous, nous sentons que nous ne parvenons pas à aimer notre frère ou Dieu lui-même, il nous faut laisser résonner en notre cœur cette promesse : « je sais bien que tu ne sais pas aimer, mais moi, ton Dieu, je t’aime. Et parce que je t’aime, tu pourras aimer ».

Chroniques « Si je n’ai pas la charité » de Mgr Benoît de Sinety

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse