L’Église
Catholique
À Paris

Sœur Cécile de Jésus-Alliance : « Le Seigneur a travaillé mon coeur dans la prière »

Entrée au carmel de Montmartre en 1995, Sœur Cécile de Jésus-Alliance est devenue en 2012 la prieure de cette communauté.

« Lorsque les sœurs de ma communauté m’ont élue première conseillère (l’adjointe de la prieure, ndlr), il y a sept ans, cela a été difficile pour moi d’accepter de devoir servir le Christ autrement que ce que j’avais désiré en entrant au carmel. Mais si on veut le suivre, il faut accepter de le faire même dans les missions que nous ne désirons pas au premier abord.

Le Seigneur a surtout travaillé mon cœur dans la prière : elle m’aide à me resituer à ma vraie place, qui est d’être sa servante. Cette expérience m’a aidée à rester dans la paix lors de mon élection en tant que prieure. J’ai répondu oui dans l’obéissance à cet appel du Seigneur ; il m’a donné le temps et les moyens pour que peu à peu j’habite intérieurement ce oui. C’est un chemin de foi, d’abandon, de confiance et de joie.

Je me souviens d’un jour où je maugréais sur ma situation et j’ai entendu intérieurement : “Occupe-toi moins de toi-même et suis-moi.”

Pour m’éclairer dans ma mission actuelle, je m’appuie beaucoup sur les sœurs de ma communauté, en particulier sur le conseil, composé de trois d’entre elles. Elles m’aident par leurs conseils et leurs témoignages sur la manière dont Dieu travaille leurs cœurs. Quelques prêtres m’apportent aussi leur soutien par leur écoute. L’eucharistie quotidienne est enfin essentielle : c’est le don par excellence du Christ, qui donne la capacité de faire don de soi-même et donne à la communauté de former un seul corps. » • Propos recueillis par Céline Marcon

Une réponse à l’appel

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse