L’Église
Catholique
À Paris

JMJ - les news des 30 et 31 juillet

« Sortir du divan et chausser les crampons ». Ils ont marché une douzaine de kilomètres sous un soleil de plomb, avant d’arriver enfin sur le vaste terrain où, pendant quelques heures encore, ils ont attendu, jouant au tarot (chez Notre-Dame des Champs) ou au « boursicocotte » (chez les Batignoles), croisé des amis ou tenté une petite sieste pour récupérer les courtes nuits précédentes…

Quand enfin le soleil s’est couché, le pape s’est adressé à eux pendant la veillée, dans un discours plein d’images, pour les pousser à l’action : il les a ainsi appelés à sortir de la paralysie, surtout celle « qui naît lorsqu’on confond le bonheur avec un divan », leur a rappelés qu’ils n’étaient pas « venus au monde pour ‘’végéter’’ » mais pour « laisser une empreinte », et que Jésus était « le Seigneur du risque, du toujours ‘’au-delà’’ », pas celui « du confort, de la sécurité et de la commodité. (…) Pour suivre Jésus, il faut avoir une dose de courage, il faut se décider à changer le divan contre une paire de chaussures qui t’aideront à marcher, sur des routes jamais rêvées et même pas imaginées, sur des routes qui peuvent ouvrir de nouveaux horizons, capables de propager la joie, cette joie qui naît de l’amour de Dieu, la joie que laissent dans ton cœur chaque geste, chaque attitude de miséricorde.(…) Le Seigneur, comme à la Pentecôte, veut réaliser l’un des plus grands miracles dont nous puissions faire l’expérience : faire en sorte que tes mains, mes mains, nos mains se transforment en signes de réconciliation, de communion, de création. Il veut tes mains pour continuer à construire le monde d’aujourd’hui. Il veut construire avec toi. »

- Lire l’intervention du Pape François lors de la veillée.

Le lendemain, dans son homélie de la messe de clôture, commentant l’épisode biblique de Jésus s’invitant chez Zachée, le pape a encouragé les jeunes à avoir confiance en eux : « Dieu compte sur toi pour ce que tu es, non pour ce que tu as : à ses yeux ne vaut vraiment rien le vêtement que tu portes ou le téléphone portable que tu utilises : que tu sois à la mode ne lui importe pas, ce qui lui importe, c’est toi. (…) Il “est toujours le supporter” pour nous. » A quelques heures de leur départ, il leur a aussi rappelé que « les JMJ commencent aujourd’hui et continuent demain, à la maison, parce que c’est là que Jésus veut te rencontrer à partir de maintenant. Le Seigneur ne veut pas rester seulement dans cette belle ville ou dans de chers souvenirs, mais il désire venir chez toi, habiter ta vie de chaque jour : les études et les premières années de travail, les amitiés et les affections, les projets et les rêves. ».

- Lire l’homélie du Pape François.

La plupart des JMJistes parisiens sont désormais dans leurs cars, sur la route du retour… mais 400 d’entre eux sont restés, pour passer une journée à Wadowice, la ville natale de Jean-Paul II.

JPEG - 351.7 ko
La scène du « Campus Misericordiae » où se tenait le week-end final des JMJ, à Brzegi, à une quinzaine de kilomètres de Cracovie
© Gwénola de Coutard
JPEG - 444.2 ko
Erwann et Matthieu, de Cort&Passy
© Gwénola de Coutard
JPEG - 303.9 ko
Les JMJistes de Stan peu avant la veillée
© Gwénola de Coutard
JPEG - 254.4 ko
Augustin, Marie et Ambroise, de Stanislas
© Gwénola de Coutard
JPEG - 329.5 ko
À l’écoute du discours du pape pendant la veillée, du côté de chez Stan’
© Gwénola de Coutard
JPEG - 265.5 ko
Pendant la veillée, du côté de chez Stan’
JPEG - 257.9 ko
Pendant la veillée, du côté de chez Stan’
© Gwénola de Coutard
JPEG - 262.5 ko
Pendant la veillée
© Gwénola de Coutard
JPEG - 384.8 ko
Pendant la veillée, chez Saint-Ferdinand des Ternes
© Gwénola de Coutard
JPEG - 338.5 ko
Au matin, Henri et Clémence, de Cort&Passy
© Gwénola de Coutard
JPEG - 189.1 ko
Pendant la veillée
© Gwénola de Coutard
JPEG - 188.6 ko
Pendant la veillée
© Gwénola de Coutard
JPEG - 291.1 ko
Pendant la veillée, près de Notre-Dame des Champs
© Gwénola de Coutard
JPEG - 338.5 ko
Au matin, Henri et Clémence, de Cort&Passy
© Gwénola de Coutard
JPEG - 458.7 ko
Aux JMJ, la confession est possible à tout instant
© Gwénola de Coutard
JPEG - 168.5 ko
Avant la messe, le pape est passé devant les Parisiens
© Gwénola de Coutard

Au jour le jour

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse