L’Église
Catholique
À Paris

JMJ - les news du 21 juillet

Bien arrivés ! La plupart des pèlerins parisiens sont arrivés hier soir en Pologne, comme les groupes de Sainte Jeanne de Chantal, Notre-Dame du Travail, Saint Germain de Charonne, « la Team » et Saint Augustin...

Bien arrivés ! La plupart des pèlerins parisiens sont arrivés hier soir en Pologne, comme les groupes de Sainte Jeanne de Chantal, Notre-Dame du Travail, Saint Germain de Charonne, « la Team » et Saint Augustin, qui ont débarqué à 20h30 à la paroisse du Sacré-Coeur de Piasek, une banlieue de Pszczyna, à une centaine de kilomètres à l’ouest de Cracovie, après plus de 24 heures de car d’affilée.

« Mais on n’est pas si fatiguées » assuraient joyeusement Blandine, 21 ans, et Marie, 20 ans, de la paroisse Sainte Jeanne de Chantal, reconnaissable à ses casquettes bordeaux brodées au surnom de chaque pèlerin. « Ce long trajet en bus nous a permis de faire connaissance, puisque nous étions plusieurs petits groupes, et de commencer à nous sentir en pèlerinage, avec la prière du chapelet, les chants, et un topo sur Jean Paul II et la miséricorde. »

Descendues du même car dont elles ont apprécié « la bonne ambiance », Mathilde, 18 ans, et Camille, 17 ans, de la paroisse Saint Augustin, vivent leurs premières JMJ, dans « l’impatience et la curiosité ». Comme tous les pèlerins, elles sont accueillies jusqu’à lundi dans des familles polonaises, dans le cadre des Journées en diocèse.

Les 4316 JMJistes parisiens sont principalement logés dans les diocèses de Bielsko, Czestochowa et Katowice pour les trois routes diocésaines, et à Wroclaw pour les groupes Saint Germain des prés et Cort&passy. En Pologne, Gwénola de Coutard.

JPEG - 3.1 Mo
Pologne - Pszczyna - 1er jour des JMJ
© Gwénola de Coutard
JPEG - 5 Mo
Pologne - Pszczyna - 1er jour des JMJ
© Gwénola de Coutard

Au jour le jour

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse